Prise de sang : 5 règles à respecter

Prise de sang : 5 règles à respecter
Il est essentiel de respecter certaines règles avant une prise de sang.

Les prises de sang peuvent faire peur, mais elles sont essentielles afin d'évaluer votre santé globale. Et pour obtenir des analyses fiables, certaines règles sont à respecter avant de se soumettre à l'examen. Voici les 5 points essentiels à cocher avant de passer une prise de sang, pour vous assurer les meilleurs résultats possibles.

Jeûner au moins 8 heures avant

Certaines analyses sanguines nécessitent de ne rien manger ni boire (sauf de l'eau bien sûr), pendant au moins huit heures avant la prise de sang. Cela permet d'obtenir des résultats précis, car la nourriture ou les boissons autres que de l'eau peuvent en altérer les données. En jeûnant de cette manière, vous donnez à votre corps le temps de retourner à sa forme normale, et vous obtiendrez donc des résultats plus proches de la réalité. De cette façon, le médecin peut mieux comprendre votre état, et vous donner les soins les plus adaptés. Il est néanmoins recommandé de boire beaucoup les jours précédents, car une bonne hydratation facilite le prélèvement.

Indiquer au préleveur tout traitement en cours

Si vous prenez un traitement ou des médicaments, il est impératif d'en parler à la personne chargée de votre prise de sang, car cela pourrait fausser les résultats de l'examen. En effet, certains médicaments peuvent augmenter ou diminuer la quantité de certaines substances dans le sang, comme le taux de sucre, par exemple. En informant le préleveur, il pourra alors prendre les précautions nécessaires, et votre médecin pourra vous prescrire le meilleur traitement.

Éviter de fumer ou de consommer de la caféine avant

Vous avez sûrement déjà entendu dire que fumer ou boire du café avant une prise de sang n'était pas une bonne idée. Et pour cause, cela peut fausser les résultats de vos tests. Si vous fumez avant, les niveaux de certains marqueurs dans votre sang, comme le monoxyde de carbone par exemple, peuvent augmenter et ainsi biaiser les vos tests d'oxygène. Même chose pour le café ou le thé, qui peuvent augmenter les niveaux de cortisol et d'adrénaline dans votre sang, et influencer les conclusions de certains tests hormonaux.

Éviter l'alcool la veille

Dans certains cas, il est recommandé de ne pas consommer d'alcool au moins 24h avant l'examen. L'alcool peut interférer avec les niveaux de certains éléments dans votre sang, tels que les enzymes hépatiques et les protéines, ce qui pourrait entraîner des résultats trop faibles, ou à l'inverse trop élevés. De plus, l'alcool peut affecter la capacité du sang à coaguler, rendant le prélèvement plus difficile, et augmentant le risque de saignement ou de douleur.

Se détendre et respirer calmement pendant la prise de sang

Vous ressentez du stress lorsque le préleveur vous demande quel bras vous préférez ? Pas de panique, détendez-vous et respirez ! En respectant cela, vous pourrez diminuer les risques d'évanouissement et de douleurs. La détente musculaire facilite la prise de sang et abaisse la pression artérielle, et la respiration contrôlée peut vous aider à réduire votre stress et votre rythme cardiaque, réduisant ainsi l'apparition d'ecchymoses par exemple. Alors, fermez simplement les yeux et pensez à autre chose, l'examen ne dure en général pas plus de quelques minutes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.