Piqûres d'insectes, insolation... Les bons réflexes contre les maux de l'été

Chargement en cours
Maux de l'été les plus fréquents, les coups de soleil peuvent être évités grâce à l'application régulière de crème solaire haute protection.
Maux de l'été les plus fréquents, les coups de soleil peuvent être évités grâce à l'application régulière de crème solaire haute protection.
1/2
© Adobe Stock, Markomarcello

L'été est là et il ne rime pas toujours avec détente et farniente. Coups de soleil, insolation, piqûres d'insectes, ampoules... Voici les bons réflexes à adopter contre les bobos de l'été.

Les piqûres d'insectes

Il existe des gestes simples pour prévenir les piqûres d'insectes. La prévention passe par l'évitement de certaines conduites à risques telles que :

- Marcher pieds nus sur l'herbe ;- Laisser à proximité de vous des boissons et/ou des aliments sucrés ;- Porter du parfum et des couleurs vives ;- Tenter de chasser un insecte en effectuant des mouvements brusques ;- Rester à proximité d'eaux stagnantes.

Si vous n'avez pas pu éviter la piqûre et que celle-ci provoque de fortes démangeaisons, nettoyez la zone avec de l'eau et du savon ou une solution antiseptique puis appliquez une crème anti-démangeaisons. En présence d'une piqûre d'abeille, retirez délicatement le dard de l'insecte sans le casser, avec une pince à épiler préalablement désinfectée. Désinfectez ensuite la piqûre.

Attention, une piqûre localisée dans la bouche ou l'arrière-gorge peut provoquer un étouffement. Si la victime présente des signes de gonflement et des douleurs intenses, appelez le 15 sans plus attendre.

Les piqûres d'animaux marins

En été, gare aux oursins et aux méduses ! Les lésions provoquées par le contact d'une méduse avec la peau sont très urticantes et douloureuses (sensation de brûlure), mais souvent sans gravité. Première chose à faire : rincer abondamment la piqûre à l'eau de mer, la recouvrir de sable puis laisser sécher. Retirez ensuite le sable à l'aide d'un support fin pour décoller les filaments urticants restés sur la peau. Rincez à nouveau puis appliquez un antiseptique. Le paracétamol peut soulager en cas de douleur. En cas d'allergie, appelez le 15. Pour éviter d'entrer en contact avec une méduse, portez des sandales si vous marchez sur des rochers ou des zones à risques (au bord de la mer) et évitez la baignade si la mer est infestée de méduses.

La piqûre d'oursin est bénigne car cet animal n'est pas venimeux. Il faut juste rapidement retirer les piquants avec une pince à épiler pour éviter l'infection puis désinfecter la zone.

Le coup de soleil et l'insolation

Votre peau est rougie par un coup de soleil ? Appliquez du froid sur la peau (eau du robinet, douche, sac de glaçons) pendant quelques minutes. Et pensez à boire beaucoup d'eau pour bien vous hydrater. Pour soulager la brûlure, appliquez de la Biafine. Vous pouvez également appliquer quelques gouttes d'huile essentielle de lavande aspic directement sur la peau. Attention, les huiles essentielles sont dangereuses pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. Demandez conseil à un médecin.

Pour éviter les coups de soleil, appliquez régulièrement une crème solaire haute protection, portez un t-shirt et évitez de vous exposer aux heures les plus chaudes (entre 11h et 16h). L'exposition prolongée au soleil augmente également le risque d'insolation dont les principaux symptômes sont la déshydratation, des maux de tête, de la fatigue, des vomissements, des rougeurs et une température du corps élevée. Dès les premiers signes, la personne doit s'allonger dans un endroit frais, aéré et à l'ombre, et boire beaucoup d'eau. Le traitement repose principalement sur le repos et l'hydratation pour faire baisser la température du corps. Si la personne présente des troubles neurologiques ou perd connaissance, appelez les secours. Pour éviter l'insolation, buvez régulièrement de l'eau en cas de fortes chaleurs, protégez votre tête avec une casquette ou un chapeau et évitez de vous exposer au soleil aux heures les plus chaudes.

Les ampoules au pied

L'ampoule est l'ennemi du promeneur et du randonneur ! En été, la chaleur et l'humidité favorisent leur apparition. Commencez par percer l'ampoule avec une aiguille propre puis appuyez pour vider toute l'eau qui se trouve à l'intérieur. Nettoyez ensuite la plaie avec une solution antiseptique puis protégez la lésion avec un pansement spécial ampoule (il forme un film protecteur) ou laissez cicatriser à l'air libre si l'ampoule ne frotte pas contre la chaussure.

Pour éviter les ampoules, portez des chaussures adaptées à la marche, c'est-à-dire ni trop grandes ni trop petites. Utilisez du talc pour absorber l'humidité des pieds et appliquez en prévention un pansement spécial ampoule sur la ou les zones à risque.

Source : croix-rouge.fr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.