Pandémie et épidémie : quelles différences ?

Chargement en cours
Pandémie et épidémie : des différences majeures.
Pandémie et épidémie : des différences majeures.
1/2
© Adobe Stock, maxbelchenko

Dans le contexte actuel lié au coronavirus, certains mots sont très souvent employés sans que l'on sache exactement à quoi ils correspondent. C'est le cas des termes "pandémie" et "épidémie". Considérée comme une épidémie quelques semaines après son apparition en janvier dernier, la maladie Covid-19 a été requalifiée de pandémie le 11 mars 2020 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pourquoi un tel revirement ? Explications.

Les deux termes sont employés pour expliquer deux phénomènes distincts. La différence majeure entre l'épidémie et la pandémie est leur ampleur géographique.

Epidémie : un grand nombre de malades dans un périmètre géographique bien circonscrit

Le mot "épidémie" vient du grec épi, qui veut dire "sur", et demos, qui veut dire "peuple". Il se réfère à la propagation rapide et soudaine d'une maladie souvent d'origine infectieuse et contagieuse. On parle d'épidémie quand le nombre de personnes infectées augmente vite dans une région donnée ou au sein d'une population, qui sont habituellement épargnées.

Ebola, grippe saisonnière, Covid-19, varicelle... Les épidémies sont souvent liées à un virus mais elles peuvent aussi être la conséquence de catastrophes naturelles (tempêtes tropicales, inondations, sécheresses...). Elles peuvent également toucher les animaux. On se souvient notamment de l'épidémie de la maladie de la vache folle à la fin des années 1990/début des années 2000. Cette crise sanitaire avait provoqué de lourdes conséquences socio-économiques en Europe.

On parle donc d'épidémie quand la maladie se développe de façon brutale sur une durée limitée et dans une zone en particulier. Au début localisée en Chine et progressant rapidement, la maladie Covid-19 présentait toutes les caractéristiques d'une épidémie.

Pandémie : la propagation d'une nouvelle maladie dans le monde entier

Le mot "pandémie" vient aussi du grec. Le préfixe pan veut dire "tout". Une pandémie se caractérise par la présence d'une nouvelle maladie dans le monde entier. "En général, les virus qui ont provoqué des pandémies dans le passé avaient pour origine des virus grippaux de l'animal", signale l'OMS sur son site. C'est justement l'hypothèse avancée pour le nouveau coronavirus. Il aurait été transmis à l'homme par un animal, le pangolin plus précisément. Mais cela doit encore être confirmé.

Aujourd'hui, nous avons affaire à une pandémie de Covid-19 car on observe des patients infectés dans tous les pays du monde. Son épicentre varie en fonction de la progression de la maladie. La province du Hubei, en Chine, était l'épicentre de ce qui était alors considéré comme une épidémie. Aujourd'hui (au 29 mars 2020), l'Europe est l'épicentre du Covid-19. Demain, ce sera probablement les Etats-Unis.

La pandémie se distingue de l'épidémie de par son impact ou sa gravité, qui tendent à être plus élevés. Cela s'explique par le fait qu'une grande partie de la population mondiale n'est pas immunisé contre le virus responsable de la pandémie. Là encore, c'est exactement ce qu'il se passe avec le Covid-19, maladie contre laquelle aucun humain n'était immunisé. Même si la grande majorité des personnes développent une forme bénigne du Covid-19, le nombre de cas graves et de décès reste relativement important car un pourcentage élevé de la population mondiale est infecté par le virus.

Sources :

- Organisation mondiale de la santé (OMS)- Fédération internationale des sociétés de la Croix Rouge et du Croissant-Rouge

Vos réactions doivent respecter nos CGU.