Nez bouché : 5 astuces pour réussir à dormir

Nez bouché : 5 astuces pour réussir à dormir
Si vous avez le nez bouché, il existe des solutions pour bien dormir.

Vous aimez la douceur de l'automne et la fraîcheur de l'hiver ? Toutefois, on parie que vous êtes moins fan des maladies hivernales comme le rhume, qui vient boucher votre petit nez... Quand vient le temps de dormir, il est parfois insupportable de devoir respirer par la bouche. En effet, très souvent, cela assèche la gorge et fait tousser ! En résumé, avoir le nez bouché quand on dort est désagréable. Voici quelques conseils pour tenter de passer une nuit paisible malgré tout.

Se laver le nez avant de se coucher

Vous pensez y échapper ? Et pourtant, vous voilà avec un bon et gros rhume. Pour éviter de ronfler et d'assécher votre gorge (ou de réveiller votre conjoint), pensez à bien vous laver le nez avant de vous coucher. Il suffit d'un petit sérum physiologique, à appliquer directement dans votre nez. Il peut être sous forme d'ampoule ou de pschitt. Le plus souvent salé, le sérum physiologique va décongestionner vos fosses nasales pour une nuit tranquille.

Surélever son oreiller

Inutile de dormir assis. Pour passer une bonne nuit malgré un nez bouché, il suffit de surélever sa tête. Cette position va réduire l'inflammation de vos voies respiratoires et la pression au niveau des sinus. En effet, dormir avec deux oreillers ou un oreiller plus épais aide à réduire la pression exercée par les sécrétions nasales sur vos sinus pour des voies respiratoires libérées. À votre réveil, vous serez beaucoup moins encombré que si vous aviez dormi normalement sur votre oreiller.

Chauffer sa chambre à une température raisonnable

Quand on est enrhumé, on a tendance à avoir froid et grelotter. Notre premier réflexe ? Monter la température de sa chambre. Erreur fatale ! En effet, une chambre trop chaude va augmenter le risque de prolifération des bactéries... Autrement dit, votre rhume risque de s'accrocher à vous pour de longues semaines. De plus, trop chauffer une pièce peut entraîner une dilatation des vaisseaux sanguins et donner cette sensation de nez bouché. Pour vite se rétablir, on ne dépasse pas les 19°C. Et si vous avez froid, couvrez vos pieds de bonnes chaussettes (celles de mamie offertes à Noël dernier) et d'une bonne couette.

Dormir sur le côté

Si surélever votre oreiller n'est pas suffisant, pensez à dormir sur le côté. De plus, lors d'un rhume c'est souvent une seule narine qui se bouche. Se mettre sur le côté va permettre aux sécrétions de basculer dans la narine appuyée contre l'oreiller et permettre à l'autre narine, la bouchée donc, d'être dégagée. Une astuce pour tomber dans les bras de Morphée rapidement.

Se masser le torse

Pour dégager vos voies respiratoires jusqu'aux narines, le massage du torse peut-être une solution. Pour un effet décongestionnant garanti, appliquez quelques goûtes d'huiles essentielles*. La combinaison idéale est le mélange d'huile de romarin cinéole, d'une goute de menthe poivrée, d'une goutte de tea tree et une goutte de pin sylvestre. De quoi être libéré !

*Attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de trois ans. Demandez toujours un avis médical.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.