Mon enfant a des poux, que faire ?

Chargement en cours
Avant de prendre des mesures, passez un peigne dans les cheveux de votre enfant pour bien vous assurer qu'il a bel et bien des poux.
Avant de prendre des mesures, passez un peigne dans les cheveux de votre enfant pour bien vous assurer qu'il a bel et bien des poux.
1/2
© Adobe Stock, RFBSIP

Mina Levy

En tant que parents, les poux sont le fléau le plus redouté et pourtant, personne ne peut y échapper. Alors que les symptômes commencent par une simple démangeaison, ils envahissent rapidement la tête de votre enfant, en profitent pour pondre des oeufs et marquer leur territoire. Pas de panique : voici quelques conseils pour lutter contre les poux et faire en sorte qu'ils ne reviennent pas.

Avant tout : il faut vérifier qu'il s'agit bien de poux. Quand votre enfant prononce les terribles mots "Maman, ça me gratte", ce n'est forcément à cause des poux. Il peut juste avoir un cuir chevelu sec et irrité. Donc, prenez un peigne fin et passez-le, mèche par mèche. Assurez-vous de vraiment de scruter toute la tête, pour qu'aucun des ces parasites ne vous échappe. Un poux ou une lente sont reconnaissables. Il s'agit de boules blanches (les lentes) ou grises de 2 à 3 millimètres de long (les poux) visibles à l'oeil nu. Triste nouvelle : si ces dernières collent au peigne, votre enfant a bel et bien des poux.

Un traitement immédiat

Les poux se propagent à une vitesse éclair et mieux vaut faire le traitement le plus rapidement possible. Il existe plusieurs options pour vous aider : des traitements, des soins, des shampoings... Toutes ces alternatives sont bonnes, il suffit de demander conseil à un pharmacien pour voir laquelle correspond le mieux à votre enfant. Malheureusement, pour éviter une transmission au sein de la famille, chaque membre devra passer par la case traitement. Pour être sûre d'éradiquer les mauvaises bêtes, il est essentiel de réitérer le soin quinze jours après, au cas où des oeufs auraient échappé à votre vigilance et éclos entre-temps.

Si jamais ces parasites s'accrochent, des centres de traitement anti-poux peuvent être utiles. Sur place, ils sont éliminés avec de l'air chaud et une technique d'aspiration particulière. Ce traitement se compose de trois étapes et dure environ 90 minutes : déshydratation des poux, aspiration des parasites, et pose de shampoing et crème en tant que prévention.

Conseils utiles

Les poux aiment la chaleur. Pour les éradiquer, mettez brosses, chouchous et peluches dans le congélateur pendant un ou deux jours. Si jamais vous ne pouvez pas les mettre dans un endroit froid, enfermez le tout dans un sac poubelle pendant quelques jours pour les étouffer. Ensuite, il faut s'assurer de bien nettoyer les draps, les serviettes, les blousons, les bonnets. Veuillez à vérifier régulièrement la tête de votre enfant car il n'est jamais à l'abri. Il peut être utile de prévenir l'école, pour que les autres enfants aussi puissent faire le traitement et éviter toute autre transmission. Aussi, n'ayez pas peur d'en parler : le sujet des poux est souvent gênant, mais n'oubliez pas, tout le monde passe par là.

En termes de prévention

Attachez-les cheveux longs de vos enfants et évitez tout échange de bonnet, blouson, chouchou et autre accessoire pour cheveux. Pour réduire les chances de contamination, il vous est aussi possible d'envisager l'utilisation de quelques gouttes d'l'huile essentielle* de lavande, qui agit comme répulsif, sur les cheveux ou oreillers.

*Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. En cas de doute, demandez conseil à un médecin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.