Mélanome : comment le prévenir ?

Chargement en cours
Le soleil n'est pas sans risques, protégez-vous !
Le soleil n'est pas sans risques, protégez-vous !
1/2
© Adobe Stock, stokkete

Le mélanome est un cancer de la peau potentiellement grave s'il n'est pas détecté de façon précoce. Il est favorisé par des expositions répétées aux rayons ultraviolets du soleil. Voici quelques pistes pour vous donner toutes les chances de le prévenir.

Limiter l'exposition aux rayons ultraviolets

L'exposition au soleil étant le principal facteur de risque du mélanome , le meilleur moyen de s'en prémunir est de protéger sa peau du soleil. Évitez de vous exposer aux heures les plus chaudes en été, soit entre 12 heures et 16 heures. Limitez également la durée de vos expositions : plus la durée est courte, plus la peau peut reconstruire ses défenses entre deux expositions. Quand vous prenez un bain de soleil, n'oubliez pas de protéger votre peau en appliquant une crème solaire adaptée à votre phototype (peau brune, blonde, mate). Renouvelez l'application toutes les deux heures.

Non au bronzage artificiel en cabine

Contrairement à ce que disent leurs promoteurs, les cabines de bronzage artificiel ne préparent pas la peau au soleil. Les quantités d'UV reçues dans ces cabines sont très nocives. On estime que le bronzage artificiel augmenterait de 75% le risque de mélanome chez les personnes ayant commencé à s'exposer aux UV artificiels avant 30 ans.

Rester vigilant avec les enfants

Les surexpositions au soleil durant l'enfance avant l'âge de 15 ans augmenteraient le risque de développer un cancer de la peau à l'âge adulte (carcinome ou mélanome). Les enfants et adolescents ont une peau fine et un système pigmentaire encore immature, ce qui les rend particulièrement sensibles aux rayons UV. L'exposition intense et les coups de soleil durant l'enfance représentent donc un risque majeur de développer un mélanome à l'âge adulte.

Avant un an, les bébés ne doivent jamais être exposés au soleil. Ils doivent rester à l'ombre et porter un chapeau à larges rebords et des vêtements ne laissant pas passer les rayons UV. Si un enfant est amené à être exposé directement à la lumière du soleil, veillez à ce qu'il prenne les précautions nécessaires citées précédemment pour protéger sa peau (application de crème solaire, exposition en dehors des heures les plus chaudes...).

Comment détecter un mélanome ?

Plus un mélanome est détecté tôt, plus les chances de guérison sont élevées. À la maison, passez en revue vos grains de beauté au moins une fois par an. Consultez un dermatologue si vous avez repéré une nouvelle tache brune sur votre peau ou si vous avez repéré un grain de beauté différent des autres ou qui change d'aspect. Appliquez la règle ABCDE. Demandez un avis médical en cas de grain de beauté présentant :

• Une Asymétrie (ni rond, ni ovale, et dont les couleurs et les reliefs ne sont pas régulièrement répartis autour de son centre).

• Des Bords irréguliers.

• Une Couleur non homogène.

• Un Diamètre supérieur à 6 mm.• Une Evolution rapide (changement rapide de taille, de couleur et d'épaisseur).

Même si la présence d'un ou plusieurs de ces signes ne signifie pas forcément que vous avez un mélanome, cela doit pousser à consulter un médecin rapidement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.