L'aquabike : le vélo dans l'eau qui a tout bon !

Chargement en cours
Grâce à l'aquabike, dites adieu à votre peau d'orange.
Grâce à l'aquabike, dites adieu à votre peau d'orange.
1/2
© Adobe Stock, goodluz

Marine de Guilhermier

Ce n'est un secret pour personne, l'eau a de nombreux bienfaits pour la santé, en témoignent notamment la balnéothérapie ou la thalassothérapie. Il n'est donc pas étonnant que faire du sport dans l'eau puisse s'avérer être une excellente idée. La preuve avec l'aquabike.

L'aquabike, qu'est-ce que c'est ?

Vous en avez assez de vos passages à la salle de sport et vous voulez tenter une nouvelle façon de vous sculpter un corps de rêve tout en ne mettant pas en danger votre santé ? Tournez-vous donc vers l'aquabike, une discipline pratiquée dans l'eau, plus tendance que l'aquagym. Et ça tombe bien puisque de très nombreuses piscines proposent des cours collectifs (généralement de 45 minutes) ou l'accès à des machines et que des salles de gym classiques en sont aussi souvent équipées. Techniquement, il s'agit - comme son nom l'indique - d'un sport ou vous pédalez sur un vélo stationnaire immergé dans l'eau. Celle-ci vous arrivant à peu près à la taille ou à la poitrine.

L'eau, votre nouvelle meilleure amie

Il y a de quoi se réjouir quand on pratique du sport dans l'eau car, plus il est immergé, plus le corps s'allège. Ainsi, avec de l'eau jusqu'au cou, le corps ne pèse plus que 10% de son poids. De quoi minimiser les efforts, mais - et c'est là que ça devient très intéressant - pas les résultats. Ce n'est pas tout, l'eau va aussi largement améliorer la qualité de votre séance de sport. Dans un article du journal La Presse cité par le site Passeport Santé, la kinésiologue Andrée Dionne assure : "L'eau refroidit le corps, crée un effet de massage, diminue l'oedème, réduit les courbatures et les impacts sur les articulations des membres inférieurs."

De plus, "pendant et après l'entraînement, la perception de fatigue est diminuée, car la flottabilité réduit les sollicitations musculaires qui agissent sur le système musculosquelettique. Cela permet une plus grande relaxation des muscles gravitationnels et la conservation de l'énergie", comme l'explique la docteure. Puis de conclure : "Même le temps de récupération de l'exercice est amélioré, car les déchets produits au cours de l'exercice sont éliminés plus rapidement." Difficile de rester de marbre face à tant de points positifs, n'est-ce pas ?

Adieu cellulite, bonjour muscles tonifiés

En pratiquant l'aquabike, vous faites donc moins d'effort que lors d'une séance de sport classique mais cela ne signifie pas que les résultats sont minimes. Au contraire, le massage constant de l'eau a pour effet d'énormément réduire la peau d'orange due à la cellulite et le fait de pédaler, associé aux exercices que les coaches font pratiquer sur les vélos (soit généralement l'alternance de montées, de faux plats et de rétropédalages), sollicitent de très nombreux muscles - mollets, cuisses, fessiers et même abdominaux - qui se voient ainsi tonifier.

L'aquabike permet, en outre, d'augmenter sa capacité cardiovasculaire comme n'importe quelle autre activité physique. Tout ça, sans transpirer, puisque la température de l'eau stabilise celle du corps ! Un petit plus non négligeable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.