Jambes gonflées : à quoi est-ce dû ?

Chargement en cours
Les massages permettent de soulager les jambes gonflées.
Les massages permettent de soulager les jambes gonflées.
1/2
© Adobe Stock, Olga

Les jambes gonflées sont bien souvent le signe d'une mauvaise circulation veineuse. Elles s'accompagnent de multiples sensations désagréables telles que, notamment, la fameuse sensation de jambes lourdes. La plupart du temps anodin, ce mal peut être parfois lié à d'autres pathologies et nécessiter un suivi médical.

Différents symptômes accompagnent généralement les jambes gonflées. Des fourmillements et douleurs peuvent apparaître en fin de journée, puisque la gravité et les mouvements font en sorte que le sang stagne dans les jambes : c'est ce qui provoque le gonflement. C'est également le cas lorsque votre jambe est pliée, si vous vous asseyez en tailleur ou que vous croisez les jambes, par exemple. Au réveil les jambes sont d'ailleurs plus légères puisqu'elles sont surélevées. Mais qu'est-ce qui provoque ces difficultés de circulation ?

Jambes gonflées : à quoi est dû ce phénomène ?

Mais alors d'où peut venir une mauvaise circulation sanguine ? L'insuffisance veineuse ou l'insuffisance cardiaque peuvent être la cause des jambes gonflées. En effet, dans le cas de ces pathologie, les vaisseaux sanguins sont trop fins ou trop dilatés, la pression sanguine est anormale et le sang peine à circuler correctement dans l'organisme et amplifie l'effet de stagnation dans les jambes.

Les gonflements peuvent également provenir d'une insuffisance rénale ou hépatique. Dans ces deux cas, des risques d'oedèmes dans les membres inférieurs se déclarent. Le corps a du mal à évacuer les liquides de l'organisme et ces derniers se stockent dans les jambes, ce qui fait gonfler les jambes. Ces symptômes sont d'ailleurs similaires à ceux causés par la prise de certains médicaments.

Enfin, il arrive que ces gonflements soient simplement liés à un état passager du corps, comme la grossesse ou le cycle menstruel, et même la ménopause. Les femmes sont effectivement plus sujettes au phénomène des jambes lourdes pour ces raisons. Les hormones produites à ces différents stades de la vie favorisent la rétention d'eau qui se fait la plupart du temps... dans les jambes. Certaines de ces hormones ont aussi la particularité de dilater les vaisseaux sanguins, amplifiant d'autant le phénomène.

Que faire pour dégonfler ses jambes ?

Le premier réflexe en cas de jambes gonflées est de consulter un médecin. Si les gonflements sont volumineux ou excessivement douloureux, cela peut être lié à une pathologie qui nécessite un suivi. Votre médecin pourra alors vous prescrire des bas de contention ou des médicaments formulés pour aider à dégonfler les jambes.

Dans le cas où la gêne occasionnée serait modérée, et que votre médecin ne soulève pas d'inquiétude, quelques remèdes peuvent vous soulager. Au quotidien, des massages et une surélévation des jambes la nuit permettent de drainer les liquides des membres inférieurs. Un peu de sport permet aussi d'activer la circulation sanguine, alors pensez à bouger au quotidien.

Le port de talons au quotidien ou les pantalons trop serrés sont quant à eux. Enfin, dans votre hygiène de vie quotidienne, pensez aussi à limiter vos apports en sel, à manger suffisamment de protéines et boire de l'eau en quantité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.