Intoxication alimentaire ou gastro-entérite : quelles différences ?

Chargement en cours
L'intoxication alimentaire survient après l'ingestion d'un ou plusieurs aliments contaminés par des microbes.
L'intoxication alimentaire survient après l'ingestion d'un ou plusieurs aliments contaminés par des microbes.
1/2
© Adobe Stock, Konstantin Yuganov

L'intoxication alimentaire et la gastro-entérite sont difficiles à distinguer car elles provoquent des symptômes similaires. Mais elles se différencient sur plusieurs points. Explications.

Qu'est-ce qu'une intoxication alimentaire ?

L'intoxication alimentaire désigne l'ensemble des symptômes qui se manifestent après l'ingestion d'un ou plusieurs aliments contaminés par des bactéries, des virus, des parasites ou des produits chimiques. La plupart des intoxications alimentaires surviennent après avoir consommé un aliment périmé, qui a subi une rupture de la chaîne du froid ou qui a été manipulé sans suivre les règles d'hygiène (manipuler des aliments sans s'être lavé les mains avant par exemple).

Les symptômes de l'intoxication alimentaire se déclarent généralement dans les heures qui suivent l'ingestion de l'aliment contaminé. Il s'agit de diarrhées, de vomissements, éventuellement de crampes et de nausées.

Qu'est-ce qu'une gastro-entérite ?

La gastro-entérite est une infection du tube digestif, plus précisément de l'intestin grêle et de la paroi de l'estomac, provoquée par des bactéries, des virus ou des parasites. Les gastro-entérites virales sont les plus fréquentes. Le norovirus est le plus souvent en cause chez l'adulte. Chez l'enfant, la gastro-entérite est généralement liée au rotavirus. Ces virus circulent principalement en automne et en hiver. Les principaux symptômes sont la diarrhée, les crampes abdominales, les vomissements et les nausées. La gastro peut parfois provoquer une légère fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires, comme une grippe. D'où le nom de "grippe intestinale" pour parler de gastro-entérite. Les symptômes se déclarent entre 6 et 48 heures après avoir été en contact direct ou indirect avec le virus et durent en moyenne deux à trois jours.

Comment savoir si je souffre de l'une ou l'autre ?

La rapidité d'apparition des premiers symptômes permet souvent de faire la différence entre une intoxication alimentaire et une gastro-entérite. L'intoxication alimentaire se manifeste très vite après l'ingestion de l'aliment (une heure parfois). De plus, si d'autres personnes ayant partagé le même repas que vous présentent les mêmes symptômes aussi vite, il est probable que ce soit une intoxication alimentaire. En revanche, si vous souffrez de maux de tête, de courbatures et de fièvre en plus des symptômes digestifs, il est plus probable que ce soit une gastro-entérite.

Le seul moyen de connaître précisément la cause de symptômes digestifs tels que des diarrhées, des vomissements et des crampes abdominales est la prise de sang et/ou l'analyse de selles.

Comment les traiter ?

Il n'y a pas de traitement spécifique pour soigner la gastro et l'intoxication alimentaire. Les symptômes régressent spontanément le plus souvent. Veillez à boire beaucoup d'eau pour éviter la déshydratation en cas de diarrhées ou de vomissements importants. Pour soulager la diarrhée, mangez des féculents comme du riz et évitez les aliments difficiles à digérer tels que les produits laitiers, la viande, les plats épicés et les produits gras et sucrés. Consultez un médecin en présence d'une fièvre élevée, de sang dans les selles, de symptômes de déshydratation ou si votre état général s'aggrave.

Attention, la gastro-entérite est une maladie très contagieuse. Pour limiter le risque de contamination, lavez-vous régulièrement les mains et ne partagez pas vos effets personnels (couverts, produits de toilette, verres...).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.