Insolation : comment la surmonter ?

Chargement en cours
Il est primordial d'aider la personne à s'hydrater pour qu'elle se sente mieux.
Il est primordial d'aider la personne à s'hydrater pour qu'elle se sente mieux.
2/2
© Adobe Stock, AntonioDiaz

Souvent synonyme de bord de mer et de bronzette, les vacances d'été sont pour beaucoup l'occasion de prendre un peu le soleil... et parfois beaucoup trop. À trop vouloir s'exposer sans prendre de précautions au préalable et sans s'hydrater, une insolation est vite arrivée. Mais comment la repérer et surtout la surmonter ? Voici quelques indications.

Comme chaque année, nombreuses sont les personnes qui choisissent le Sud de la France et le bord de mer pour les vacances d'été. Une façon de s'évader loin de son quotidien et des villes bitumées, de respirer l'air frais et iodée, mais surtout de bronzer pour revenir avec un beau teint hâlé au bureau à la rentrée. Il est alors tentant de rester de longues heures d'affilée en plein soleil, sans conscience des risques qui peuvent survenir. En effet, selon un récent sondage, encore trop peu de Français pensent à se protéger contre le soleil et n'ont pas forcément le réflexe de s'appliquer de la crème solaire, en plus des différentes protections à adopter comme le chapeau et les lunettes de soleil. La peau peut alors prendre de douloureux coups de soleil, qui lorsqu'ils sont trop importants représentent un risque pour celle-ci. Cela peut même aller jusqu'au coup de chaud et même jusqu'à l'insolation (il s'agit là de deux maladies différentes, à ne pas confondre), qui peut avoir de terribles conséquences dans ses formes les plus graves.

Des symptômes à reconnaître

L'insolation survient précisément lorsque soleil et chaleur sont réunis et tapent longuement sur votre corps et votre tête. Votre corps, en raison de la puissance des UV et pour se protéger de cette surchauffe, se met alors en hyperthermie. Un état auquel il convient de réagir immédiatement et auquel il faut faire particulièrement attention, encore plus pour les personnes âgées ou les jeunes enfants, très sensibles. Pour surmonter correctement cet état, il convient déjà de déceler les symptômes. L'insolation, facilement reconnaissable, se caractérise par une forte déshydratation mais aussi des maux de tête. Il est aussi possible de se sentir nauséeux, de faire de la fièvre. Cela peut aller jusqu'à la somnolence, l'apathie, les convulsions ou encore des malaises. D'autres symptômes physiques, comme la sensation de raideur dans la nuque ou une sensation de chaleur sur l'ensemble du visage peuvent également survenir.

Des gestes importants à adopter

Si une personne de votre entourage présente ces signes ou si vous-même vous sentez mal, n'hésitez pas à réagir immédiatement et à en informer votre entourage. Pensez à mettre la personne malade à l'ombre dans un lieu frais et allongez-la. Puisque l'insolation est en partie liée à un manque d'hydratation, faites la boire très rapidement. Encouragez-là à prendre une douche, mais une douche tiède : en mouillant le corps, cela aidera à baisser la température corporelle plus rapidement. Une douche froide quant à elle, ferait plus de mal que de bien. Si aucune douche ne semble être présente dans l'endroit où la personne est allongée, procurez-vous un gant. Mouillez-le abondamment puis passez la peau, et surtout sur la zone de la nuque. Même si vous pensez bien faire, ne donnez en aucun cas des médicaments à la personne malade. Cela pourrait aggraver la situation. En cas de situation qui semble grave, n'hésitez pas à contacter les secours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.