Grippe : quand faut-il se faire vacciner ?

Chargement en cours
Chaque année, l'épidémie de grippe revient avec l'arrivée de l'automne.
Chaque année, l'épidémie de grippe revient avec l'arrivée de l'automne.
1/2
© Adobe Stock, astrosystem

L'épidémie de grippe est de retour. Alors pour éviter de passer un hiver difficile, il est conseillé de se faire vacciner. Mais qui sont les principaux concernés et à partir de quelle date peut-on se faire vacciner ?

Si c'est en 1949 que les deux premiers virus de la grippe sont identifiés à l'Institut Pasteur de Paris, il faudra attendre la fin des années 1960 pour que la vaccination se développe en France et 1985 pour qu'un vaccin soit offert gratuitement aux personnes de 75 ans et plus, comme le rappelle Pierre Saliou, délégué général du GEIG, le Groupe d'Expertise et d'Information sur la Grippe.

Depuis, la composition du vaccin évolue afin de s'adapter aux virus grippaux très changeants qui sont surveillés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour l'hiver 2018-2019, par exemple, le vaccin antigrippal protège contre quatre types de virus : deux souches A et deux souches B.

Pour qui ?

Comme le rappelle le site de L'Assurance maladie, il est conseillé à toutes les personnes fragiles de se faire vacciner chaque année contre cette infection respiratoire aiguë. Le vaccin est d'ailleurs gratuit pour elles, soit :

- les personnes de 65 ans et plus

- les personnes atteintes de certaines maladies chroniques

- les femmes enceintes, ce qui protégera également l'enfant durant ses premiers mois

- les personnes souffrant d'obésité

- l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave, ceux-ci ne pouvant pas être vaccinés.

Mais la vaccination est également conseillée aux personnes devant séjourner dans un établissement de soins ou médico-social, ainsi qu'au personnel soignant, au personnel navigant des avions et bateaux de croisière et aux guides.

À quelle période ?

Parce que l'épidémie de grippe est imprévisible, il est conseillé de se faire vacciner au début de l'automne, soit dès les premiers jours d'octobre. En effet, si cet hiver l'épidémie est arrivée tard, soit le 9 janvier en région Occitanie, elle débute généralement au mois de décembre. De plus, il est important de se faire vacciner avant la propagation du virus grippal puisqu'il faut attendre ensuite 15 jours pour que le vaccin fasse effet. Mais bonne nouvelle, une fois vaccinée, vous serez protégée jusqu'à la fin de la période épidémique !

Une vaccination simplifiée

Afin d'encourager le plus de personnes possibles à passer le pas, la vaccination contre la grippe a été simplifiée cette année. En effet, un bon de prise en charge a été envoyé aux personnes fragiles de plus de 18 ans leur permettant de retirer facilement le vaccin en pharmacie pour se le faire administrer par un professionnel de santé. Les mineurs ayant reçu ce bon doivent, quant à eux, se rendre chez leur médecin afin d'établir si la vaccination est nécessaire ou pas.

Ceux n'ayant pas reçu ce bon peuvent le demander à un professionnel de santé. S'il est évidemment possible de se rendre chez son médecin traitant, la vaccination peut aussi être réalisée par un infirmier et ce, sans prescription médicale préalable, ou par une sage-femme pour les femmes enceintes et tous ceux étant en contact régulier avec un nourrisson. Enfin, quatre régions proposent cette année de se faire vacciner par un pharmacien soit l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle-Aquitaine, les Hauts de France et l'Occitanie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.