Grains de milium : 5 infos pour tout connaître

Grains de milium : 5 infos pour tout connaître
Les grains de milium sont généralement dus à des pores bouchés.

Vous avez remarqué ces derniers temps l'apparition de petits boutons blancs partout sur votre visage ? Cela pourrait bien être des grains de milium. Inoffensifs, ils peuvent vite devenir inesthétiques pour celles et ceux qui en ont. Voici 5 choses à savoir sur ces petites excroissances.

1) Les grains de milium sont des mycrokystes

Bien qu'ils puissent ressembler à des boutons d'acné au premier abord, il est important de savoir que les grains de milium n'en sont pas, même s'ils sont tout aussi visibles et parfois difficiles à camoufler. Ils se différencient d'ailleurs de l'acné par leur couleur, plutôt blanchâtre et jaunâtre et non rouge et douloureuse. Ils ne sont pas non plus innervés et ne représentent aucun souci pour la santé. La raison ? Les grains de milium sont très exactement des microkystes, de petites excroissances et pas des boutons. Ils sont d'ailleurs composés de multiples cellules sébacées (qui génèrent le sébum) et de débris cellulaires. Il n'y a donc nul besoin de paniquer le matin devant la glace en se demandant comment se débarrasser de ces petits "grains" sur votre visage. Autre moyen de différencier les grains de milium de l'acné : les endroits où ils apparaissent et la manière dont ils le font. On peut en trouver un peu partout de façon isolée au niveau du cou, des mains, mais aussi par plaques dans des zones comme les oreilles, les joues, les paupières...

2) Les grains de milium peuvent être développés à n'importe quel âge

Comme pour l'acné, on pourrait penser que les grains de milium ne se développent de manière générale que chez les enfants et les adolescents. S'il est vrai que ce sont les enfants en bas âge (jusqu'à 12 mois) qui en développent le plus souvent (en raison des glandes qui créent le sébum, qui ne sont pas encore bien développées et qui peuvent se boucher), les adultes aussi peuvent être concernés car il s'agirait avant tout d'un problème d'obstruction des pores.

3) Il existe deux types de grains de milium

Lorsque l'on évoque les grains de milium, on parle souvent de deux types de grains différents. Il y a ceux dits "acquis", qui apparaissent avec le temps (de manière très spontanée ou à la suite d'une cicatrisation et qui génèrent les grains durs et blancs en plaque ou de façon isolée), mais également ceux dits "congénitaux". Ces derniers suivent généralement la naissance de près, avant de disparaître au bout de quelques mois.

4) Les grains de milium sont liés à l'obstruction des pores

Lors de l'apparition de ces petits boutons blancs et durs sur votre peau, il est tout à fait normal de se questionner sur leur origine. Dans la majeure partie des cas, leur apparition serait due principalement à l'obstruction des pores, mais une nature congénitale est également possible. Dans le premier cas, plusieurs raisons peuvent expliquer l'origine de ce problème : l'application quotidienne de crèmes qui ne sont pas adaptées à votre peau et sont donc trop riches, un traitement mal supporté par votre peau, un gommage trop virulent, ou même une trop longue exposition au soleil, sans protection contre les rayons UV. Dans ces cas-là, si la peau subit une agression, les glandes sudoripares se bouchent et génèrent alors les grains de milium.

5) Les grains de milium ne représentent pas de danger pour la santé

Bien qu'ils soient gênants pour les principaux concernés et qu'il soit difficile de s'en débarrasser, rassurez-vous : les grains de milium ne sont absolument pas dangereux pour la santé. Dans la majeure partie des cas, ils finiront pas disparaître tout seul, au bout d'un certain temps. Juste un petit peu de patience !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.