Fièvre chez l'adulte : quand faut-il s'inquiéter ?

Chargement en cours
Lorsque la température corporelle d'un adulte en bonne santé dépasse les 41°C, il est nécessaire de consulter un médecin.
Lorsque la température corporelle d'un adulte en bonne santé dépasse les 41°C, il est nécessaire de consulter un médecin.
1/2
© Adobe Stock, Monstar Studio

Quand la fièvre persiste chez l'enfant, les parents réagissent rapidement car la fièvre inquiète, mais qu'en est-il lorsque la température des adultes monte en flèche ? Faut-il s'inquiéter ? Consulter un médecin ? Et à quel moment ? De nombreuses interrogations qui ont des réponses.

La température corporelle oscille entre 36°C et 37,2°C, et la fièvre est évoquée lorsque celle-ci dépasse les 38°C lors d'une mesure prise par voie orale et 38,2°C par voie rectale. Il est bon de savoir que le matin la température est plus faible qu'en fin d'après-midi où elle est la plus élevée pouvait parfois atteindre 37,7°C. En réalité, la température corporelle n'est pas constante. Des pics de température peuvent apparaître au cours de la journée avant de revenir à la normale peu après, c'est ce qu'on appelle la fièvre intermittente. Lorsque la température varie sans revenir à la normale, on appelle cela de la fièvre récurrente.

Les causes de la fièvre

La fièvre n'est pas une maladie en soi. Elle se manifeste comme une réaction de l'organisme, la plupart du temps face à une infection. Si la fièvre apparaît la plupart du temps face à une infection virale, bactérienne ou parasitaire, elle peut aussi être causée par d'autres nombreuses raisons comme des coups de chaleur (type insolation), une réaction à un médicament, un vaccin ou un traitement, à la suite d'une brûlure important, ou suite à des troubles du système immunitaire.

La fièvre est-elle dangereuse chez l'adulte ?

La fièvre étant à surveiller de près chez les nourrissons, elle peut faire peur aux adultes. Si la température corporelle face à une pathologie de courte durée, augmente de façon temporaire, elle est bien tolérées par les adultes en bonne santé. Cependant, elle peut se révéler dangereuse pour les personnes atteintes de différentes pathologies comme des maladies cardiaques ou pulmonaires. En effet, la fièvre augmente la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire. Aussi, les patients atteints de démence peuvent voir leur état mental s'aggraver en cas de fièvre. Dès que la température atteint 41°C ou plus, il est nécessaire de consulter un médecin.

Doit-on s'inquiéter en cas de fièvre ?

Il faut savoir qu'en dessous de 40 °C, la fièvre n'est pas une menace pour une personne jeune et bonne santé mais lorsque la température dépasse les 38°C les personnes les plus fragiles doivent consulter un médecin rapidement. Parmi les personnes fragiles peuvent se trouver par exemple, les femmes enceintes, les patients sous médicaments après une greffe, les enfants de moins d'un an, les personnes âgées qui se déshydratent rapidement etc.

*Sources : Le Manuel MSD/Vidal/Santé Magazine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.