Faut-il boire chaud ou froid en cas de mal de gorge ?

Chargement en cours
En cas de mal de gorge, il est conseillé de boire 2 litres de liquide par jour.
En cas de mal de gorge, il est conseillé de boire 2 litres de liquide par jour.
1/2
© Adobe Stock, sebra

En hiver, il n'est pas inhabituel d'attraper des maux de gorge. Pour les soulager, certains conseillent divers remèdes dont l'ingestion de boissons chaudes, tandis que d'autres préconisent le froid. Sans plus attendre, voici quelques éléments pour tenter de trancher le débat.

Entre les virus, les bactéries et les changements de température, notre gorge est souvent malmenée en hiver. En plus des médicaments traditionnels, de nombreux remèdes de grand-mère sont préconisés pour calmer les irritations dont les inhalations mais aussi la consommation de boissons chaudes, ou froides, selon les avis. Sur ce dernier point toutefois, la température de la boisson n'est en réalité pas si importante que cela. En effet, vous allez vite le comprendre, selon la cause de votre mal de gorge, les deux options peuvent apporter des bienfaits pour votre rétablissement.

Le chaud pour éliminer les mucosités

Prenons par exemple le cas des boissons chaudes. Celles-ci peuvent être intéressantes puisqu'elles vont venir faciliter l'élimination des mucosités et les sécrétions qui encombrent votre gorge. Attention toutefois à ne pas consommer des boissons à des températures trop élevées, celles-ci pourraient au contraire avoir un effet néfaste sur votre condition en venant aggraver l'inflammation.

Au niveau du choix des boissons, celles à base de citron et de miel mais aussi les soupes et les tisanes peuvent également venir soulager la douleur. Le citron en particulier a des vertus thérapeutiques intéressantes puisqu'il contient des propriétés anti-bactériennes et antivirales, susceptibles de booster votre système immunitaire.

Le froid comme anesthésiant

Néanmoins, dans certains cas, il se peut que les boissons chaudes soient plutôt déconseillées. C'est par exemple le cas si vous souffrez d'une angine, inflammation pour laquelle les boissons froides et tièdes sont au contraire préconisées. La raison ? Le froid contient des propriétés anesthésiantes, qui peuvent aider à calmer la douleur et soulager l'inconfort. Dans le cas d'une angine, le citron est également à bannir dans ce cas de figure, ainsi que les jus à base d'agrumes en général. En effet, avec leur acidité, ceux-ci risqueraient ainsi d'irriter encore plus votre gorge.

Que boire ou ne pas boire ? Telle est la question

En réalité, vous l'aurez compris, en cas de mal de gorge, le plus important c'est de continuer à s'hydrater. Chaud ou froid, cela importe peu dans la plupart des cas, tant que vous consommez environ deux litres de liquide par jour. Néanmoins, certaines boissons sont déconseillées. Ainsi, mieux vaut tenir votre gorge loin des breuvages qui contiennent des épices, cela n'en déplaise aux amateurs des délicieux pumpkin spice latte. De manière générale, le thé et le café sont également à proscrire durant votre convalescence puisqu'ils ont tendance à épaissir le mucus présent dans votre gorge. Si vous ne voulez pas prendre de risques, mieux vaut ainsi s'en tenir aux bases et privilégier l'eau, les infusions, le lait ou encore les boissons végétales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.