Fatigue oculaire : qu'est-ce que c'est ?

Chargement en cours
Les yeux rouges peuvent être le signe d'une fatigue oculaire.
Les yeux rouges peuvent être le signe d'une fatigue oculaire.
1/2
© Adobe Stock, Par sementsova321

La fatigue oculaire est bénigne mais très incommodante. Elle est le résultat d'un travail excessif des yeux qui n'arrivent plus à fonctionner normalement. Quels sont les facteurs de risque de la fatigue oculaire ? Comment se manifeste-t-elle ? Comment la prévenir ? Explications.

Vos yeux sont rouges, irrités et vous piquent ? Ce sont les symptômes caractéristiques de la fatigue oculaire. Ils s'accompagnent aussi d'un clignement des yeux peu fréquent, inférieur à 12 clignements par minute. Ces signes sont en fait liés à une insuffisance de sécrétion lacrymale. L'intérieur de l'oeil se dessèche et conduit à la fatigue oculaire.

La fatigue oculaire est à distinguer de la fatigue visuelle qui elle se caractérise par d'autres symptômes (altération du champ visuel, sensation d'éblouissement, baisse d'acuité visuelle, maux de tête...). Mais elles vont souvent de pair.

Qu'est-ce qui provoque la fatigue oculaire ?

La fatigue oculaire survient quand les yeux ont trop "travaillé". Plusieurs facteurs sont responsables :

• Le travail prolongé sur un écran.

• Un éclairage trop fort ou trop faible.

• La pollution atmosphérique.

• La lecture de documents dont les lettres sont floues.

• Ne pas porter ses lunettes de correction quand on lit.

• Travailler sur un écran avec des reflets.

• Porter des corrections visuelles (lentilles, lunettes) non adaptées ou mal adaptées à sa vue.

• le vent (car il assèche la surface de l'oeil).

A ces facteurs externes peuvent s'ajouter des facteurs internes, c'est-à-dire en lien direct avec la santé des yeux :

• Un strabisme.

• Une hypermétropie ou un astigmatisme non corrigés.

• Une inflammation de l'oeil.

• Une cataracte.

• Une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMA).

Comment prévenir et soulager la fatigue oculaire ?

Le travail prolongé sur écran étant la cause la plus fréquente de fatigue oculaire, il est facile de s'en protéger en s'octroyant des pauses régulières et en alternant les tâches pour que les yeux fassent autre chose que se concentrer sur un écran. Éviter les reflets sur l'écran est aussi un bon moyen de ne pas fatiguer les yeux. Il existe des filtres antireflets, vous pouvez aussi utiliser des stores ou des rideaux de façon à ce que la lumière n'arrive pas directement sur l'écran. Vous pouvez aussi tourner l'écran pour qu'il soit perpendiculaire à la source de lumière. Aussi, si vous avez l'impression que votre vue a baissé, n'hésitez pas à aller consulter un ophtalmologue. Vous pourriez avoir besoin de corrections visuelles. En cas de strabisme, une rééducation visuelle (orthoptie) permet de corriger rapidement le problème.

Si la lumière extérieure vous éblouit ou s'il y a beaucoup de vent, protégez vos yeux avec des lunettes de soleil. Enfin, si vous souffrez de sécheresse oculaire, utilisez des collyres humidifiants pour compenser le manque de sécrétion lacrymale.

Si vos symptômes persistent malgré l'application de ces bonnes pratiques, parlez-en à un médecin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.