Faire sécher son linge à l'intérieur : pourquoi est-ce dangereux pour la santé ?

Faire sécher son linge à l'intérieur : pourquoi est-ce dangereux pour la santé ?
L'humidité et la condensation générée par le linge mouillé peut engendrer des problèmes de santé.

Aujourd'hui, on entend de plus en plus que laisser sécher son linge en intérieur serait dangereux pour la santé. Mais pour quelle raison exactement ? Et comment échapper à ce souci pour ceux qui n'ont pas d'extérieur ? Voici quelques conseils.

Puisque le froid et l'humidité se sont bien installés avec l'hiver, il devient aujourd'hui difficile pour beaucoup de Français de faire sécher le linge à l'extérieur (pour ceux qui le peuvent). Ainsi, ceux qui ne possèdent ni jardin, ni véranda, ni aucun espace extérieur ont peu à peu dû développer différentes techniques alternatives. Faute de pouvoir ouvrir les fenêtres dans certaines pièces (le plus souvent la salle de bains, notamment dans les petits appartements), la plupart étendent leur linge près d'une source de chaleur comme les radiateurs. Il s'agit pourtant d'une erreur à éviter car cela peut engendrer des effets néfastes sur la santé.

Moisissures et acariens beaucoup plus présents

Pour vivre correctement dans un logement et ne risquer aucun problème de santé, il est en effet conseillé, de manière générale, de ne pas dépasser un taux d'humidité compris entre 40% et 60%. Au-dessous de 30%, c'est que l'air de votre intérieur est trop sec : il peut alors irriter les voies respiratoires. Au contraire, si le taux est au-dessus de 60%, c'est qu'il s'avère trop humide : il faut agir rapidement pour y remédier, car un air trop humide favorise la présence de moisissures et d'acariens, encore plus lorsqu'il n'est pas renouvelé (à travers l'ouverture de fenêtres par exemple, car la condensation a du mal à s'échapper). Qui dit moisissures et acariens dit également problèmes respiratoires : puisque la qualité de l'air est moindre, des réactions allergiques, de l'asthme ou même des infections peuvent revenir chez les personnes ayant une santé fragile. On détecte également des symptômes, le plus souvent des maux de tête, une toux désagréable, des nausées, mais aussi des irritations des yeux, de la gorge et même de la peau.

Quelques règles à respecter

Puisque tout le monde n'a pas forcément la possibilité d'aérer ses pièces même en plein hiver, ou du moins de mettre à sécher son linge en extérieur, il existe quelques règles qui sont à respecter lorsqu'il s'agit d'étendre sa lessive en intérieur. Si vous n'avez pas la chance de posséder un sèche-linge, choisissez un programme qui essore le plus possible. Cela permettra à vos vêtements de sécher plus facilement et plus rapidement, et donc de limiter le taux d'humidité dans l'air. De même, privilégiez l'utilisation de pinces à linge : votre linge sera ainsi parfaitement étendu, sans contact entre les différents vêtements. N'hésitez pas non plus à étendre ce dernier dans une pièce assez grande, où il est possible d'aérer, ou du moins qui possède une VMC ou qui reçoit la lumière du jour (plus rapide et facile à sécher en journée). Et même si cela peut vous paraître peu important, pensez bien à toujours retirer les vêtements secs déjà présents. Cela permettra de laisser de l'espace pour que le linge sèche mieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.