En quoi ne rien faire est-il bon pour la santé ?

Chargement en cours
Ne rien faire permet au corps de se relâcher, ce qui diminue notamment la tension et le rythme cardiaque.
Ne rien faire permet au corps de se relâcher, ce qui diminue notamment la tension et le rythme cardiaque.
1/2
© Adobe Stock, Evrymmnt

Dans ce monde où tout va extrêmement vite, il est parfois mal vu de ne pas être constamment actif. Pourtant, ne rien faire (de temps en temps) a beaucoup de points positifs. D'ailleurs, cela serait même bénéfique pour la santé. Explications.

Et si vous osiez ne rien faire ?

La vie actuelle est rythmée par les injonctions et les obligations. Après le travail, il faudrait faire du sport, cuisiner des produits frais, être engagé auprès d'une association, garder une maison bien entretenue, s'instruire, s'occuper des enfants... De quoi avoir le vertige rien qu'en y pensant ! Résultat, nous sommes nombreux et nombreuses à culpabiliser dès que nous ne faisons rien, ou plutôt rien d'utile. Flâner, buller, bouquiner, somnoler, rêver, regarder une série sous la couette, prendre un bain moussant... Toutes ces activités douces et agréables sont rapprochées de la fainéantise. Pourtant, elles ont également une utilité. Elles seraient notamment bénéfiques pour notre santé, mentale comme corporelle !

Permettre au corps de se détendre

En premier lieu, lorsqu'on fait une pause de quelques minutes au cours d'une journée stressante, ne rien faire a l'avantage de nous calmer et de nous reconcentrer. La tension diminue, le coeur ralentit, les muscles se relâchent... De quoi limiter les risques de maladies cardiovasculaires, d'hypertension ou encore de troubles psychosomatiques comme les maux de dos et de tête ! Au travail ou chez soi, s'accorder quelques minutes de détente a donc du bon. Il peut s'agir de faire une pause café ou encore de marcher un peu, de méditer, de respirer ou d'écouter un peu de musique. Ce relâchement permettra de repartir du bon pied.

Faire marcher son cerveau et entretenir sa mémoire

Si ne rien faire permet au corps de se reposer, le cerveau, lui, ne se met pas en pause dans ces moments-là. Au contraire, il en profite pour s'activer. Il fait du tri, il établit des liens entre des informations, il fabrique des synthèses et des hypothèses. Mais ce n'est pas tout : il peut enfin sortir de son état de sollicitation machinale pour partir vers le monde de l'imagination. En voyageant dans les pensées, il établit des corrélations entre des informations nouvelles et plus anciennes, ce qui entretient la mémoire. Lorsqu'il est hyperstimulé en journée, le cerveau n'a pas le temps d'effectuer ce "travail de fond". N'avez-vous jamais remarqué que vos meilleures idées vous venaient souvent au repos ?

Améliorer sa santé mentale

Buller est donc bon pour la tension, pour le coeur, pour la mémoire... ainsi que pour la santé mentale. Ne rien faire permet en effet de chasser le stress, mais aussi de s'accorder un peu de plaisir, de rebooster sa confiance en soi, de retrouver l'énergie nécessaire pour surmonter les défis du quotidien ou encore pour se sociabiliser. Au final, se mettre en pause est bien plus utile qu'il n'y paraît. Si vous ressentez le besoin de rêver cinq minutes en fermant les yeux, vous n'avez aucune raison de culpabiliser !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.