En été, ne faites pas d'excès de fruits et de crudités

Chargement en cours
La pastèque fait partie des fruits qui, consommés en excès, peuvent provoquer des troubles digestifs.
La pastèque fait partie des fruits qui, consommés en excès, peuvent provoquer des troubles digestifs.
1/2
© iStock, serts
A lire aussi

Jessica Xavier

En été, les fruits frais et les crudités sont à l'honneur. Mais pour votre ligne et votre confort digestif, gare aux excès.

S'il est recommandé de manger 5 portions de fruits et légumes par jour, en été la tentation est grande d'augmenter les rations. Pourtant, même si les fruits et crudités sont bons pour la santé, en excès ils peuvent provoquer quelques désagréments.

Trop de fruits = trop de sucre

Riches en eau, sources de vitamines, de potassium et d'antioxydants, les fruits sont essentiels à l'équilibre alimentaire. Mais ils renferment également une quantité non négligeable de sucre, le fructose. Ce sucre, même s'il est naturel, représente un bon nombre de calories (9,36 g/100 g pour une pomme, 14,8 g/100 g pour une banane, soit 2 à 3 pierres de sucre blanc). Résultat, consommés en trop grande quantité les fruits, à cause de leur teneur en sucre, peuvent favoriser la prise de poids et l'obésité.Par ailleurs, en été, le melon, la pastèque sont généralement à la fête. Il ne faut toutefois pas en abuser. Gorgés d'eau, ils peuvent provoquer des diarrhées quand ils sont consommés en excès. La bonne quantité ? 2 ou 3 portions par jour.

À noter : Les jus de fruits, même frais, sont quant à eux à consommer de façon exceptionnelle. Contrairement aux fruits, ils ne contiennent pas de fibres (qui limitent l'absorption des sucres, sont rassasiantes et favorisent la digestion) et sont plus riches en sucres. D'un point de vue nutritionnel, les jus sont bien moins intéressants que les fruits. En cas de soif, optez plutôt pour un verre d'eau aromatisé d'un jus de citron frais, ou de feuilles de menthe.

Excès de crudités rime avec troubles digestifs

Les crudités apportent plus de vitamines, d'antioxydants, de fibres et de minéraux que les légumes cuits. Mais de par leur teneur en fibres, en cas de surconsommation,elles peuvent aussi être à l'origine de troubles intestinaux, surtout chez les personnes au transit fragile. Les fibres des crudités peuvent en effet perturber la digestion, provoquer de l'inconfort, des ballonnements et des gaz.

Par ailleurs, manger en excès des crudités n'est pas une bonne idée car cela risque de distendre l'estomac qui réclamera davantage de nourriture avant d'être rassasié, ce qui favorise les kilos superflus.Autre inconvénient : la vinaigrette et autres garnitures que vous risquez d'ajouter à vos crudités. Car si les légumes crus sont très peu caloriques et bons pour la ligne, la vinaigrette, les croûtons, les graines de courges et autres aliments que vous ajoutez à vos crudités sont eux très caloriques et peuvent faire pencher la balance du mauvais côté. Contentez-vous d'un filet d'huile d'olive, d'un trait de jus de citron, d'une pincée de sel et de poivre et oubliez les mayos et autres vinaigrettes industrielles. La bonne ration ? Une à deux portions par jour.

Et si vous souffrez de ballonnements ou de gaz après la consommation de crudités, diminuez les portions, n'en mangez plus qu'un jour sur deux et mangez également plus lentement en prenant le temps de bien mastiquer pour préparer la digestion.

Un excès de fruits et de crudités en été provoquera des désagréments assez minimes mais suffisamment inconfortables pour que vous ayez envie de profiter de leurs bienfaits sans leurs inconvénients !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.