Emballages et bouteilles en plastique : quels dangers sur la santé ?

Chargement en cours
Quand vous achetez une bouteille en plastique, faites bien attention au pictogramme inscrit dessus.
Quand vous achetez une bouteille en plastique, faites bien attention au pictogramme inscrit dessus.
1/2
© Adobe Stock, Korta

Marine de Guilhermier

Omniprésent dans notre société, le plastique est de plus en plus pointé du doigt, accusé d'être un danger pour l'environnement mais aussi pour la santé. Mais que risque-t-on vraiment à manger des aliments conservés dans des emballages en plastique et à boire l'eau de bouteilles en plastique ?

Bouteilles d'eau, pots de yaourt, plats préparés... le plastique est partout dans notre réfrigérateur ! Pourtant, il n'est pas toujours sans danger pour la santé car il en existe différents types, plus ou moins toxiques, tous utilisés dans l'industrie agroalimentaire. Heureusement, il est possible pour vous de savoir lequel vous avez entre les mains grâce à un système de marquage présent sur chaque emballage. En effet, si vous regardez votre bouteille de plus près, vous trouverez un pictogramme en forme de triangle avec un chiffre (de 1 à 7) à l'intérieur et en dessous, des lettres. Ces chiffres et lettres indiquent à quel type de plastique vous avez affaire.

Type 1 : la vigilance est de mise

En ce qui concerne les bouteilles d'eau, c'est la plupart du temps un 1 que vous trouvez dans le triangle, accompagné des lettres PET ou PETE. Ce type de plastique également utilisé dans les emballages jetables et les barquettes alimentaires, contient du polytéréphtalate d'éthylène, un produit pouvant relâcher un composé possiblement cancérigène, le trioxyde d'antimoine. Il peut aussi causer des irritations de la peau ou des voies respiratoires. Attention cependant, ce n'est qu'après plusieurs utilisations que cet élément nocif se diffuse. Ainsi, si vous ne réutilisez pas votre bouteille après l'avoir vidée une première fois et que vous la jetez directement, il n'y a pas de danger pour votre santé.

Les plastiques à éviter à tout prix

S'il faut être vigilent avec les plastiques de type 1, les types 3, 6 et 7 sont, eux, à proscrire. Le chiffre 3 correspond au PVC (polychlorure de vinyle), qui n'est utilisé que rarement pour fabriquer des emballages alimentaires. Et heureusement car il contient des phtalates particulièrement toxiques qui sont des perturbateurs endocriniens, c'est-à-dire qu'ils perturbent l'équilibre hormonal. Le chiffre 6 indique qu'il s'agit de polystyrène (PS), qui contient du styrène, un composé cancérigène qui migre vers les aliments quand le plastique est chauffé. Quant au chiffre 7, il se rapporte à tous les plastiques qui ne sont pas contenus dans les six autres catégories et notamment le polycarbonate qui contient le dangereux bisphénol A. Il est classé par l'Agence européenne des produits chimiques parmi les "substances extrêmement préoccupantes" en 2017 puisque c'est un perturbateur endocrinien qui représente, entre autres, un danger pour la fertilité.

Les plastiques sans danger

Si vous tombez sur les chiffres 2, 4 et 5, soyez rassurée, ils sont sans danger pour votre santé. Le type 2 correspond au PEHD, soit le Polyéthylène à Haute Densité, pas mal utilisé dans l'industrie agroalimentaire, il est considéré comme sûr par le Réseau environnement santé, tout comme le plastique de catégorie 4, le polyéthylène basse densité, notamment utilisé dans les sacs de congélation et les films alimentaires, et le type 5 (polypropylène - PP).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.