Dyslexie : comment la détecter ?

Chargement en cours
Un enfant dyslexique aura des difficultés à lire et risque de se désintéresser de l'école.
Un enfant dyslexique aura des difficultés à lire et risque de se désintéresser de l'école.
1/2
© Adobe Stock, nadezhda1906
A lire aussi

Solène Filly

Votre enfant a des difficultés à lire ou à écrire ? Peut-être souffre-t-il de dyslexie, un trouble de l'apprentissage qui peut être repéré très tôt si l'on en connaît les signes distinctifs.

La dyslexie, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'un trouble de la lecture ou du langage écrit qui touche environ 5 millions de personnes en France, majoritairement des hommes, selon un communiqué de janvier 2019 de la Fédération Française des Dys (FFDYS). Mais attention, ce n'est pas parce que votre enfant est plus lent que ses camarades pour apprendre à lire qu'il est forcément dyslexique. Comme l'indique le site Dysmoi.fr, on ne parle de dyslexie qu'après "deux années de retard d'apprentissage de la lecture, soit en début de Ce2".

Les signes à ne pas négliger

Le site de l'Assurance maladie rappelle que plus ces troubles sont détectés tôt, plus l'enfant pourra être pris en charge rapidement et donc mener une scolarité "normale". Une dyslexie peut ainsi se traduire par plusieurs phénomènes :

• Une lecture lente avec des erreurs

• Une mauvaise identification des lettres

• Des confusions entre des sons similaires (p/b, pain/bain) et entre des lettres et des mots qui se ressemblent visuellement (b/d, face/tache)

• Des inversions ou des ajouts de lettres au sein d'un même mot

• Des fusions entre les mots

• Des problèmes de mémorisation

• Une écriture lente et illisible, signe de dysgraphie

• Des fautes d'orthographe ou grammaticales rendant la lecture difficile, signe de dysorthographie

Ces éléments, ajoutés les uns aux autres, peuvent alors rendre la scolarité pénible pour l'enfant qui aura également du mal à apprendre ses leçons et à faire ses devoirs une fois à la maison. Car la dyslexie n'a pas qu'un impact sur les matières littéraires : des énoncés écrits de mathématiques empêcheront un élève de résoudre des problèmes qu'il n'aurait eu aucune difficulté à terminer s'ils avaient été donnés à l'oral.

Quelles solutions ?

Si votre enfant présente un retard d'apprentissage par rapport aux autres élèves du même âge, votre médecin traitant pourra vous diriger vers un orthophoniste qui réalisera un bilan de langage oral et de langage écrit. Mais d'autres tests peuvent également être réalisés afin de vérifier, par exemple, sa vision et son audition.

Une fois le diagnostic établi, des séances d'orthophonie pourront être prescrites à votre enfant lors desquelles il s'entraînera à la lecture, mais aussi à reconnaître et à réécrire les mots d'une manière ludique. Mais il est également important de discuter de ce problème avec l'école afin de lui éviter des situations qui peuvent être humiliantes pour lui, comme de devoir lire à voix haute, par exemple. L'enseignant peut également convenir de réduire sa charge de travail et de privilégier une évaluation orale.

Enfin, pour que votre enfant progresse, il est important de renforcer sa confiance en lui. Soyez donc patiente et valorisez chacune de ses réussites. Si vous devez lui laisser un message écrit, prenez le temps de tracer des lettres plus grandes que d'habitude afin de lui faciliter la tâche et proposez lui de réécrire ses cours sur ordinateur en utilisant une police plus lisible et plus grande. Et surtout, n'hésitez pas à lui lire des histoires pour l'intéresser à la lecture en l'encourageant à suivre le texte avec son doigt, voire de répéter après vous.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.