Douleurs testiculaires : comment réagir ?

Chargement en cours
Douleurs aux testicules : n'hésitez pas à consulter !
Douleurs aux testicules : n'hésitez pas à consulter !
1/2
© iStock, monkeybusinessimages

Les douleurs aux testicules sont un motif fréquent de consultation chez les hommes. Elles peuvent survenir à tout âge et leurs symptômes sont variés. Quelles sont les causes des douleurs testiculaires ? Quand faut-il s'inquiéter ? Réponses.

Qu'est-ce qui peut provoquer des douleurs aux testicules ?

Un grand nombre de causes peuvent provoquer des douleurs au niveau du scrotum, l'enveloppe cutanée des testicules. Parmi les plus fréquentes, on retrouve :

• La torsion du testicule ou torsion testiculaire. Elle survient généralement avant 25 ans, avec un pic de fréquence à la puberté. Il s'agit d'une torsion du cordon spermatique provoquant un blocage du flux sanguin vers le testicule. La douleur est souvent brutale et importante. Il s'agit d'une urgence médicale.

• La torsion de l'appendice testiculaire, un petit fragment de tissu qui subsiste du développement de l'embryon mais qui n'a aucune fonction particulière. Il se situe dans la partie supérieure du testicule. La torsion de l'appendice testiculaire concerne surtout les garçons de 7 à 14 ans. Là aussi, la douleur est intense.

• L'inflammation de l'épididyme ou épididymite. C'est une inflammation du conduit enroulé au-dessus du testicule et dans lequel le sperme mûrit. Elle touche davantage les hommes adultes et peut être secondaire à une infection sexuellement transmissible. Mais ce n'est pas toujours le cas.

D'autres problèmes peuvent entraîner des douleurs testiculaires, mais ils sont moins fréquents :

• Une infection du testicule ou orchite infectieuse. Elle est le plus souvent liée à une infection virale ou les oreillons.

• Une lésion au niveau des testicules suite à un traumatisme (choc, coup, chute...).

• Une hernie inguinale : une partie de l'intestin ou d'un autre organe de l'abdomen sort de la paroi abdominale.

• Un trouble qui trouve son origine au niveau de l'abdomen. Cela peut être un calcul rénal ou l'appendicite.

Plus graves, mais heureusement plus rares, la rupture d'un anévrisme (gonflement de la paroi d'une artère) de l'aorte abdominale et l'infection nécrosante du périnée (zone se trouvant entre le scrotum et l'anus) peuvent provoquer des douleurs testiculaires. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le cancer du testicule est rarement douloureux. Il se manifeste généralement par une sensation de pesanteur au niveau des testicules.

Que faire en cas de douleurs testiculaires ?

Même si elles ne sont pas toujours le symptôme d'un trouble grave, les douleurs testiculaires doivent pousser à consulter un médecin rapidement, dans un délai d'un à deux jours idéalement.

Néanmoins, une consultation d'urgence s'impose si :

• La douleur est forte et soudaine.

• La zone est gonflée et s'accompagne d'autres symptômes comme des vomissements.

• La zone douloureuse est rouge ou noire et/ou marquée d'ampoules.

• Le patient a beaucoup de fièvre, des troubles respiratoires, des vertiges et des troubles neurologiques telle qu'une confusion.

En cas de torsion testiculaire, de nécrose et d'hernie, une intervention chirurgicale est indispensable et doit être réalisée dans les meilleurs délais (dans les 6 heures qui suivent l'apparition des symptômes pour la torsion testiculaire).

Le cas particulier des douleurs chroniques

Certains hommes se plaignent de douleurs testiculaires chroniques (qui durent depuis plus de 3 mois). Dans presque la moitié des cas, la cause n'est pas trouvée. Pour le reste, les douleurs chroniques au niveau des testicules peuvent être le symptôme d'un problème urologique, rhumatologique, consécutif à une vasectomie ou bien être le signe d'une varicocèle (maladie des veines des testicules). La varicocèle se manifeste par une sensation de lourdeur dans les testicules, la plupart du temps au niveau du testicule gauche, et surtout en fin de journée ou après le sport.

Sources :

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-rénaux-et-des-voies-urinaires/symptômes-des-troubles-du-rein-et-des-voies-urinaires/douleur-scrotale

https://www.urofrance.org/sites/default/files/fileadmin/medias/afu/communiques/2017-01-30_communique-torsion-testiculaire.pdf

Vos réactions doivent respecter nos CGU.