Douleur au talon : quelles causes possibles et comment la soulager ?

Chargement en cours
Le port régulier de talons hauts peut provoquer des douleurs au talon.
Le port régulier de talons hauts peut provoquer des douleurs au talon.
1/2
© Adobe Stock, kleberpicui

La douleur au talon, aussi appelée talalgie, peut être d'origine mécanique ou être liée à une pathologie. Le traitement, qu'il soit médicamenteux, chirurgical ou local, va dépendre de la cause.

Quelles sont les causes de la douleur au talon ?

La douleur au talon survient généralement à la marche ou lors d'une activité sportive. Elle peut être localisée sous le talon, à l'arrière, autour du talon ou toucher l'ensemble du talon. L'origine de la douleur peut venir de toutes les structures qui constituent le talon : le calcanéum (l'os en contact direct avec le sol), les tendons, les aponévroses (membranes fibreuses qui enveloppent les muscles), les nerfs, les tissus mous et la peau.

Les causes mécaniques

Les causes mécaniques les plus fréquentes sont :

• Une lésion de l'aponévrose plantaire. La douleur concerne souvent un seul talon, est progressive, et ressentie au niveau de la plante du talon. Aggravée par la marche et la position debout prolongée, elle disparaît généralement avec du repos. Cela peut parfois évoluer vers la formation d'une excroissance osseuse : l'épine calcanéenne.

• Une tendinite du tendon d'Achille. La douleur est localisée à l'arrière du talon. Elle survient au début d'un effort physique ou suite à la pratique intensive de certains sports (course à pied). Les personnes souffrant de genou valgum ou varum, de pied plat ou creux, et d'une inégalité de longueur des membres inférieurs ont plus de risque de développer une tendinite du tendon d'Achille.

• Un traumatisme. Une fracture du calcanéum (suite à une chute), une rupture de l'aponévrose plantaire (suite à un saut) et une fracture de fatigue (suite à une activité physique prolongée) peuvent provoquer des talalgies.Des lésions de la peau ou des tissus du talon. Le talon est douloureux lorsqu'il touche le sol. En cause, une verrue sous la plante du talon, des callosités plantaires, une réduction de la couche de graisse sous la plante du talon ou encore des lésions des muscles et du tissu sous-cutané.

Les causes non mécaniques

Dans les causes non mécaniques, on recense les douleurs liées à une maladie inflammatoire (spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme psoriasique, maladie de Crohn, rectocolite hémorragique), celles liées à l'artérite des membres inférieurs (dépôt de graisses sur les parois des artères), et celles liées à une atteinte des nerfs (neuropathie liée au diabète, sciatique, compression d'un nerf).

Comment soulager la talalgie ?

À la maison, vous pouvez soulager la douleur en appliquant les conseils suivants :

• Mettre votre pied au repos le plus possible.

• Ne pas porter de chaussures à talons hauts, trop serrées et ne pas marcher pieds nus.

• Éviter de porter des charges lourdes si cela intensifie la douleur.

• Appliquer de la glace sur la zone douloureuse (dans une serviette) deux fois par jour, pendant 10 à 15 minutes.

• Éviter de courir et marcher si possible sur des surfaces molles et lisses.

• Porter des chaussures qui soutiennent bien le talon.

• Placer une talonnette en gel dans votre chaussure pour amortir les chocs à la marche.

• Si la douleur ne passe pas, consultez un médecin.

Quels traitements ?

La première chose à faire en cas de talalgie est d'atténuer les facteurs de risque (mauvaises chaussures, mauvaise posture, surpoids, activité physique inadaptée).

En fonction de l'origine de la douleur, le médecin peut proposer :

• Un traitement local (séances de kiné, port d'appareils orthopédiques, application d'une crème anti-inflammatoire, mise au repos du pied...).

• Des médicaments (antalgiques ou anti-inflammatoires par voie orale, traitement prescrit pour soigner la maladie en cause dans la douleur au talon).

• Un traitement chirurgical (s'il faut intervenir sur un tendon, l'aponévrose plantaire, le calcanéum ou un nerf comprimé).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.