Compléments alimentaires pour le cerveau : sont-ils vraiment utiles ?

Chargement en cours
Prendre des compléments alimentaires n'est pas toujours une bonne idée...
Prendre des compléments alimentaires n'est pas toujours une bonne idée...
1/2
© Adobe Stock, zinkevych

Laetitia Reboulleau

Les compléments alimentaires sont de plus en plus populaires. Outre le fait de booster la santé, ils ont la réputation d'être bons pour le cerveau et la mémoire. Est-ce vrai ? Pas toujours. 60 Millions de consommateurs tire la sonnette d'alarme.

L'hiver est généralement la période de l'année durant laquelle les consommateurs se tournent le plus vers des compléments alimentaires, de manière à booster leur système immunitaire. Mais le reste de l'année, ces petits "boosteurs" de santé sont également très consommés, avec d'autres visées : celle de stimuler le cerveau, par exemple. Alors que le bac et les partiels se rapprochent pour les étudiants, ces derniers sont tentés de mettre toutes les chances de leur côté, tandis que les seniors veulent, eux aussi, améliorer leurs capacités cognitives. Résultats, les ampoules, poudres et autres capsules sont plus populaires que jamais.

Attention, danger...

Au même titre que l'homéopathie, l'utilité des compléments alimentaires a souvent été remise en cause. Mais cette fois-ci, la revue 60 millions de consommateurs tire la sonnette d'alarme et dénonce les dangers de certains de ces compléments, qui seraient trop chargés en additifs. Trop de vitamine D, trop de caféine... Des ingrédients supposés apporter de l'énergie, mais qui peuvent finir par nuire au sommeil ou par générer un état d'excitation peu propice à l'efficacité au travail. La présence de certains additifs, comme le fructose, peuvent également avoir un effet laxatif...

D'ailleurs, l'efficacité de ces compléments alimentaires n'a jamais été scientifiquement prouvée : aucune étude médicale n'a été réalisée pour officialiser leur nécessité. Bien au contraire, les médecins sont nombreux à pointer du doigt des effets néfastes chez certains patients.

L'importance d'une alimentation équilibrée

Les compléments alimentaires prônent de bons ingrédients, tels que les oméga 3 (acides gras polyinsaturés) comme le DHA et l'EPA, qui sont effectivement indispensables au bon développement cérébral et à celui des capacités cognitives. Seulement, une alimentation équilibrée suffit largement à apporter à l'organisme tout ce dont il a besoin. Poissons gras, huiles végétales, fruits secs... Les sources d'oméga 3 sont nombreuses, y compris pour les personnes végétariennes ou végétaliennes, qui n'ont donc pas besoin de se tourner vers ce type de compléments alimentaires-ci.

Des plantes inutiles

Parmi les ingrédients les plus mis en avant dans les compléments alimentaires pour booster le cerveau, on retrouve un produit phare, le ginkgo biloba. Ce dernier est présent dans de nombreuses marques, et est particulièrement pointé du doigt par 60 Millions de consommateurs. Car si cette plante a la réputation de renforcer les performances du cerveau, elle est jugée "inutile" par la revue, qui affirme que "les vertus de cette plante chinoise sur les capacités cognitives n'ont jamais été démontrées." Pire, elle peut nuire à l'efficacité de certains médicaments, et notamment les anticoagulants.

Avant de se tourner vers des compléments alimentaires, il est nécessaire de consulter son médecin traitant, notamment en cas de traitement en cours. Les ampoules et autres capsules peuvent en effet avoir un impact sur certains médicaments.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.