Comment lutter contre les ongles qui se dédoublent ?

Chargement en cours
Un manque d'hydratation des mains et des cuticules (peau fine à la base des ongles) favorise le dédoublement des ongles.
Un manque d'hydratation des mains et des cuticules (peau fine à la base des ongles) favorise le dédoublement des ongles.
1/2
© Adobe Stock, Andrei

Le dédoublement des ongles est le plus souvent lié à des carences et un manque d'hydratation. Voici quelques astuces pour lutter contre ce phénomène.

Dédoublement des ongles : quelles sont les causes ?

Le dédoublement des ongles peut être provoqué par trois facteurs : des carences, une déshydratation et/ou une fragilisation des ongles. Les ongles sont constitués de kératine, une protéine fabriquée en continu par certaines cellules de la peau. Ces cellules ont besoin de vitamines, de minéraux (calcium, fer, zinc, sélénium) et d'acides aminés pour fabriquer la kératine. En cas de carences, la production de kératine peut être insuffisante et l'ongle se retrouve fragilisé avec un risque de dédoublement.

L'onychoschizie, qui est une affection courante des ongles, est un autre facteur de risque de dédoublement des ongles. Elle se traduit par une fragilité anormale des ongles qui se fissurent dans le sens de la longueur. La cause principale de ce trouble est une exposition excessive aux produits chimiques, à l'eau ou à des conditions sèches.

Enfin, un manque d'hydratation des mains et des cuticules (peau fine à la base des ongles) favorise le dédoublement des ongles. En effet, en cas de sécheresse, les différentes couches de l'ongle ont du mal à se scinder entre elles.

Comment prévenir le dédoublement des ongles ?

Pour lutter contre les ongles qui se dédoublent, il est essentiel de les protéger de l'eau et des produits détergents et chimiques. Pour cela, portez des gants quand vous faites la vaisselle ou nettoyez des surfaces avec des produits qui pourraient fragiliser vos mains. Pour vos produits d'entretien, utilisez autant que possible des ingrédients naturels.

De façon générale, évitez de laisser vos mains trop longtemps dans l'eau (bain, piscine, lessives...). Après avoir lavé et séché vos mains, appliquez une crème émolliente ou une huile végétale sans oublier de passer sur vos ongles. Si vous êtes une adepte du vernis, faites des pauses de temps en temps en laissant vos ongles sans vernis pour les laisser respirer. Pour retirer votre vernis, utilisez un dissolvant sans acétone ou formaldéhyde car ces substances fragilisent l'ongle.

Si vous rongez vos ongles, arrêtez cette mauvaise habitude car en plus de les fragiliser, vous augmentez le risque d'infections virales ou bactériennes autour des ongles.

En l'absence de changement malgré la mise en place de mesures au quotidien, faites une prise de sang pour détecter d'éventuelles carences en vitamines et minéraux.

Problèmes aux ongles : quand consulter ?

Il est recommandé de consulter un médecin généraliste, un podologue ou un dermatologue si :


un ou plusieurs de vos ongles est déformé ;
un ou plusieurs de vos ongles s'est épaissi ;
votre ongle est recouvert de taches blanches ou de stries ;
votre ongle devient brun, noir ou rouge ;
la texture de votre ongle a changé (il devient cassant, friable...).


La déformation, un changement d'aspect des ongles ou encore une altération de leur qualité peuvent être le signe d'une mycose, voire d'une maladie chronique (psoriasis, eczéma, diabète, cancer de la peau...).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.