Comment éviter les otites en plein été ?

Chargement en cours
Si vous êtes sujet aux otites, évitez de mouiller vos oreilles lorsque vous vous baignez.
Si vous êtes sujet aux otites, évitez de mouiller vos oreilles lorsque vous vous baignez.
1/2
© Adobe Stock, Jade

En été, entre la piscine, la plage et le changement de climat, les systèmes immunitaires les plus fragiles sont mis à rude épreuve. Vos oreilles ne font pas exception, et au contraire, lorsqu'elles sont humidifiées, ces dernières sont plus facilement victimes d'infections. Voici donc quelques conseils utiles pour éviter les otites.

Consulter un ORL en prévision de l'été

En prévention d'infection du conduit auditif, il est préférable d'aller consulter un ORL avant votre départ en vacances. Cela vous permettra de faire un bilan de santé complet de vos oreilles internes et moyennes. Partir sur de bonnes bases et vous assurer que vos canaux auditifs sont bien portants limitera le risque d'otite. En effet, par exemple, les bouchons d'oreilles peuvent favoriser les petites plaies de vos conduits ainsi que la macération. Ces petits désagréments sont une porte ouverte aux microbes et aux risques d'infection.

Prendre soin de ses oreilles

Beaucoup de personnes font très attention à l'hygiène de leurs oreilles. Cependant, il est important de ne pas trop en faire. Au quotidien, il y a des gestes simples que vous pouvez adopter afin de limiter les risques d'otite. Vous pouvez éviter d'utiliser des coton-tiges pour nettoyer vos oreilles. Il en va de même pour les objets pointus, car en réalité, ils peuvent pousser le cérumen et les petites peaux au fond de vos oreilles.

Rincer ses oreilles

Afin de les nettoyer et d'éviter les otites, lavez simplement le pavillon de l'oreille avec de l'eau. Il est normal d'avoir un peu de cérumen dans les oreilles et un nettoyage trop intense pourrait les rendre plus vulnérables face aux germes. Le cérumen exerce un protecteur naturel. Durant l'été, terrain de jeu des bactéries et mycoses, l'absence de cérumen peut donner le champ libre à ces derniers pour attaquer l'épiderme de vos oreilles. Déjà fragilisées par l'humidité et le nettoyage trop intense, veillez également à porter vos doigts hors de vos oreilles afin de ne pas y mener des germes qui n'ont pas lieu d'être.

Évitez le contact des oreilles avec l'eau

Cet été, si vous avez l'occasion de vous baigner, il est préférable que vous preniez vos précautions. Évitez de nager la tête sous l'eau autant que possible. Dans le cas inverse, envisagez de porter des bouchons d'oreilles spécialement conçus pour protéger vos oreilles au cours de la baignade. Enfin, après vous être baigné, veillez à sécher vos oreilles en penchant la tête sur les côtés. Le reste d'eau peut en effet favoriser la multiplication des bactéries et champignons.

Consulter un médecin le plus rapidement possible

Dès lors qu'une petite douleur se fait sentir dans la zone du pavillon ou de vos canaux auditifs, il est préférable de consulter un médecin. Les otites externes, qui se situent entre le tympan et l'extérieur de votre oreille, se soignent avec des antibiotiques qu'une prescription vous autorise à utiliser. Enfin, il est préférable d'éviter les gouttes auriculaires vendues en libre-service. Ces dernières peuvent provoquer des réactions allergiques locales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.