Comment bien se nourrir lorsque l'on est séropositif ?

Chargement en cours
Il est nécessaire d'adopter une alimentation saine lorsque l'on est séropositif.
Il est nécessaire d'adopter une alimentation saine lorsque l'on est séropositif.
1/2
© Adobe Stock, Molostock

Une alimentation saine revêt une place importante lorsqu'une personne est atteinte d'une pathologie chronique. Le fait de se nourrir correctement, de façon variée et équilibrée, permet de préserver sa santé et de parfaire sa qualité de vie. En cas de séropositivité, y'a-t-il des règles particulières à suivre pour bien s'alimenter ?

Pourquoi est-il nécessaire de bien se nourrir lorsque l'on est séropositif ?

Avec un organisme affecté par le VIH , le système immunitaire doit davantage lutter. Cela engendre une augmentation des besoins en énergie et en nutriments. Ces derniers vont s'accroître si les symptômes se développent.

Il faut néanmoins savoir que les personnes séropositives se retrouvent souvent dépourvues d'appétit. De multiples facteurs sont en cause. Le traitement peut modifier le goût des aliments et diminuer l'appétit, des symptômes comme les nausées, les vomissements, les diarrhées et les lésions buccales freinent l'appétit et la fatigue peut diminuer l'envie de se préparer à manger. Les complications liées aux symptômes et aux effets secondaires rendent ardue l'absorption des aliments, d'où la nécessité de trouver des solutions pour éviter une perte de poids et une malnutrition.

Quelles sont les solutions pour mieux s'alimenter lorsque l'on est séropositif ?

Si une personne séropositive rencontre des difficultés pour s'alimenter, une des astuces serait, dans un premier temps, de pouvoir identifier les moments de la journée les plus propices à son alimentation, c'est-à-dire, sans trop d'écoeurements et de symptômes. Aux repas quotidiens peuvent être ajoutées de petites collations faciles à prendre et rapidement disponibles comme les noix, les graines, les yaourts, les fruits... Il est également important de privilégier des aliments faciles à digérer.

Quels aliments faut-il privilégier lorsque l'on est séropositif ?

La prise de certains nutriments sont à ne pas négliger pour pallier au mieux certains effets secondaires et autres symptômes.

Il est indispensable de privilégier l'absorption de féculents, source d'énergie, et les protéines comme la viande, le poisson, les oeufs et la légumineuses pour maintenir la masse musculaire (sauf en cas d'atteinte hépatique).

La vitamine A est bénéfique pour la peau et les muqueuses et une carence peut provoquer des diarrhées. Elle se trouve dans les fruits et légumes colorés, les oeufs et le foie. La vitamine C permet de protéger contre le risque d'infection, la consommation d'agrumes et de fruits et légumes crus est conseillée. Le zinc (protéines d'origine animale, produits laitiers) et le sélénium (céréales complètes et protéines d'origine animale) sont bénéfiques pour le système immunitaire. L'apport en fer, absorbable à travers la viande rouge, les fruits de mer, les légumineuses, etc... permet de lutter contre l'anémie. Et pour le maintien du système immunitaire et nerveux, les vitamines du groupe B sont à privilégier (féculents, viande, poisson, fruits et légumes). Les diarrhées et nausées peuvent déshydrater l'organisme, d'où l'importance de conserver de l'eau à portée de main !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.