Chiropracteur : quel est son rôle exact ?

Chiropracteur : quel est son rôle exact ?
Le chiropracteur est un spécialiste de la colonne vertébrale.

Moins connu que l'ostéopathe ou le kinésithérapeuthe, et pourtant tout aussi efficace, le chiropracteur exerce dans un domaine qui lui est propre. Mais quel est son rôle exactement ? Quand et pour quelles raisons le consulter ? Pour tout savoir au sujet de cette profession, voici quelques lignes qui pourraient vous intéresser.

Parfois, à la suite d'un événement particulièrement stressant ou d'un choc émotionnel, il arrive que vous soyez totalement bloqué au niveau du dos. Si l'on peut penser dans un premier temps à un problème purement physique, lié aux articulations, il peut s'agir en réalité d'un souci bien plus profond : les tensions nerveuses générées par vos différents problèmes peuvent tout à fait se répercuter sur votre posture et notamment votre dos qui se crispe et se bloque. Prendre rendez-vous avec un chiropracteur peut alors être une bonne idée car il s'agit de l'un des seuls thérapeutes à pouvoir soigner à la fois le physique et le pathologique (lorsque les deux sont liés).

Le chiropracteur : un spécialiste du dos et des vertèbres

Contrairement aux autres spécialistes s'occupant des douleurs musculaires et articulaires, le chiropracteur, lui , ne s'occupe que du dos et plus précisément de tout ce qui touche à la colonne vertébrale. Spécialisé dans le système neuro-musculo-squelettique, il peut traiter tout type de douleurs comme les torticolis, les lumbagos, les vertiges, ou encore les migraines, les douleurs oculaires ou même les tendinites... Des troubles qu'il traite toujours de la manière la plus douce possible, par différentes manipulations, mais parfois aussi à l'aide d'instruments, d'appareils spécialisés, voire même par quelques exercices à faire par le patient.

Éliminer les tensions

Et puisque le rôle du chiropracteur est d'allier pathologique et physique, ce dernier doit également comprendre les problématiques qui se cachent derrière les douleurs pour mieux les traiter, mais surtout éviter qu'elles ne reviennent dans le futur. Pour cette raison, un petit entretien est toujours effectué au début du tout premier rendez-vous. Ce dernier se réalise le plus souvent accompagné d'une radio, d'un scanner ou d'une IRM, effectués auparavant et prescrits par un médecin, puis analysés par le praticien. Ces dernières permettront par la suite d'adapter les séances aux besoins et aux problèmes de chaque personne concernée. Pour vous permettre de vous sentir le mieux possible et pour un travail approfondi, le chiropracteur vous suit d'ailleurs, le plus souvent, sur différentes séances (entre 5 à 6 séances, bien que cela varie en fonction des cas), chacune d'une durée de quinze à trente minutes. L'objectif ? Permettre au corps de se relâcher au fur et à mesure du temps, mais aussi libérer toutes les tensions nerveuses qui se sont accumulées, en travaillant la posture.

Un métier différent de l'ostéopathie

Si le métier de chiropracteur n'est plus considéré comme une médecine douce ou alternative aujourd'hui, il est encore mal connu, et même confondu avec l'ostéopathe. Pourtant, contrairement à ce dernier, le chiropracteur possède l'autorisation du gouvernement français de manipuler la partie du corps touchant aux cervicales, sans certificat médical. Une permission autorisée grâce à une formation de cinq ans dans une seule et unique école reconnue. De même, lorsque le chiropracteur ne se concentre presque essentiellement que sur le dos, les ostéopathes eux, se concentrent sur l'ensemble du corps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.