Ce qu'il faut savoir avant de consulter un ostéopathe

Chargement en cours
L'ostéopathie est recommandée dans le cadre de douleurs musculaires et articulaires.
L'ostéopathie est recommandée dans le cadre de douleurs musculaires et articulaires.
1/2
© Adobe Stock, dream@do
A lire aussi

Longtemps boudé en raison de son prix élevé et non remboursable, l'ostéopathe fait aujourd'hui partie des médecins que l'on aime le plus consulter. Véritable magicien, il a le don de remettre les articulations en place et d'apaiser les douleurs lancinantes. Si l'ostéopathie est souvent dénigrée par certains médecins, elle fait en revanche l'unanimité du côté des patients...

Reconnu depuis 2002 mais toujours pas considéré comme un professionnel de la santé, l'ostéopathe souffre de nombreuses comparaisons avec le kinésithérapeute. Si ces deux pratiques se basent sur la manipulation manuelle du corps, elles n'ont pourtant pas grand chose en commun. Voici ce qu'il faut savoir avant de prendre rendez-vous chez l'ostéopathe.

Quand et pourquoi consulter ?

À l'inverse de la kinésithérapie, qui s'inscrit dans le cadre d'un programme de rééducation composé de plusieurs séances, l'ostéopathie peut être pratiquée de manière occasionnelle. Parfois qualifiée de médecine douce, elle est utile pour apaiser les douleurs articulaires, musculaires ou même osseuses. Grâce à des manipulations délicates, bien que souvent impressionnantes, l'ostéopathe agit sur l'ensemble du corps et déclenche naturellement les systèmes d'auto-guérison et d'auto-défense de l'organisme. Mais ce n'est pas tout ! En plus d'exercer son action sur ce que l'on peut considérer comme "l'enveloppe" corporelle, l'ostéopathe soigne également les organes, autrement appelé le "système viscéral". Ainsi, vous pouvez tout à fait prendre rendez-vous si vous souffrez de problèmes gastriques ou digestifs, tels que les ballonnements ou la constipation. De même, l'ostéopathie est vivement recommandée pour réguler la circulation sanguine, réduire le stress, améliorer la qualité du sommeil ou bien pour soulager les troubles de la sphère ORL comme les migraines ou les acouphènes qui peuvent parfois être très désagréables voire handicapants.

À quoi s'attendre ?

Avant de consulter, sachez qu'une séance d'ostéopathie n'est malheureusement pas remboursée par l'Assurance Maladie. Il vous faudra donc payer de votre poche, à moins que vous ne disposiez d'une Mutuelle qui prend en charge une partie de la somme. Concernant la consultation en elle-même, elle n'exige aucune préparation spécifique de votre part. Il est toutefois conseillé de ne pas trop manger avant la séance et de porter une tenue agréable pour ne pas vous sentir gêné ou mal à l'aise pendant les manipulations. Toutefois, il est fort probable que l'ostéopathe vous demande de vous dévêtir afin de faciliter son travail.

Quelles sensations après la séance ?

C'est une certitude, une séance d'ostéopathie ne laisse pas indemne. En général, des douleurs légères se font ressentir pendant les 48h qui suivent la consultation, surtout s'il s'agit de la toute première. Chez certaines personnes, les muscles et/ou articulations qui ont été manipulés sont également plus sensibles pendant quelques jours. Ces douleurs ne sont cependant pas insupportables et une fois ce laps de temps écoulé, vous vous sentirez bien mieux dans votre corps. Si vous êtes un(e) habitué(e) des séances d'ostéopathie, vous remarquerez néanmoins que les effets bénéfiques sont immédiats et que les sensations de libération et de légèreté surviennent tout de suite après la séance !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.