Caries, abcès... 5 maux qui affectent vos dents

Chargement en cours
En plus des carries, certains maux plus graves comme les rages de dents ou les gingivites peuvent toucher les dents.
En plus des carries, certains maux plus graves comme les rages de dents ou les gingivites peuvent toucher les dents.
1/2
© iStock, AntonioGuillem

Caries, abcès, tartre... Certains problèmes dentaires sont fréquents. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire est une des causes principales des maux qui affectent vos dents. Petit tour d'horizon des troubles les plus courants.

La carie

La carie se caractérise par la destruction progressive d'une dent par des bactéries. Les germes bactériens commencent toujours par "grignoter" la dent de l'extérieur vers l'intérieur. Ils se multiplient dans la plaque dentaire puis s'attaquent à l'émail et la dentine, les parties extérieures visibles de la dent. La prolifération de ces mauvaises bactéries est favorisée par la plaque dentaire, un dépôt de matière composé de déchets alimentaires, de bactéries et de protéines salivaires. Cette plaque dentaire étant acide, elle est nocive pour les dents et provoque des caries si on la laisse s'installer. Il est donc important de se brosser régulièrement les dents pour l'éliminer. Pour ne pas alimenter cette plaque dentaire, évitez de manger trop de sucre ! En effet, les bactéries se nourrissent des sucres pour se multiplier. Outre ces deux facteurs de risque (excès de sucre et mauvaise hygiène dentaire), la fragilité des dents peut aussi favoriser l'apparition de caries.

La carie se manifeste d'abord par une atteinte de l'émail en formant une tache brune ou crayeuse. A ce stade, elle n'est pas douloureuse. Quand elle atteint la dentine, la dent devient douloureuse ou du moins sensible. Une fois la pulpe de la dent atteinte, la douleur est intense car la carie touche des nerfs. Il faut alors consulter un dentiste en urgence pour la soigner.

L'abcès dentaire

Il s'agit d'une inflammation avec accumulation de pus au niveau d'une dent ou d'une gencive. L'abcès dentaire est généralement la conséquence d'une carie non soignée. Mais il peut aussi être provoqué par un choc qui a détruit la pulpe de la dent, une maladie des gencives, une blessure ou bien une infection au niveau d'une dent de sagesse. L'abcès dentaire est très désagréable car la douleur est intense et lancinante. Elle a également tendance à augmenter et à se propager vers l'oreille et la mâchoire si rien n'est fait. Le côté où se trouve l'abcès peut aussi être rouge et gonflé. L'abcès dentaire doit être soigné rapidement. Il est recommandé de consulter un dentiste ou un stomatologue dès que possible. En attendant la consultation, vous pouvez soulager la douleur en appliquant du froid sur votre visage sur la zone de l'abcès, et en prenant un antalgique (jamais d'anti-inflammatoires !).

La rage de dents

La rage de dents est en fait une douleur dentaire intense. Elle est le plus souvent provoquée par une inflammation de la pulpe dentaire, une zone très vascularisée qui contient différents nerfs. La cause principale de la rage de dents est la carie. Mais elle peut aussi faire suite à un choc, un traumatisme, ou un problème de gencive. La rage de dents peut enfin être liée à une sensibilité au chaud et au froid et aux produits sucrés. Pour traiter au mieux la rage de dents, il faut trouver la cause de l'inflammation. Si la douleur ne passe pas, prenez rendez-vous avec un dentiste et soulagez la gêne avec un antalgique.

Le tartre dentaire

Le tartre est une calcification de la plaque dentaire. Il s'agit d'un dépôt épais jaunâtre ou brun qui se dépose sur la surface des dents. S'il n'est pas éliminé par un détartrage réalisé chez un dentiste, le tartre peut engendrer des troubles dentaires tels que des caries ou une parodontite (inflammation du parodonte, les tissus qui entourent et soutiennent les dents). Plusieurs facteurs favorisent l'apparition du tartre :

• Une mauvaise hygiène dentaire, laissant s'installer la plaque dentaire.

• L'excès de sucres et de graisses.

• La consommation de tabac, de café et de thé noir.

• Un émail fragile.

• Des dents mal positionnées.

• Une salive acide.

• Un trouble hormonal.

• Le stress.

• Des caries non soignées.

La gingivite

La gingivite fait partie des maladies dites "parodontales". Elle se caractérise par une sensibilité au niveau des gencives - voire des douleurs - un gonflement des gencives, des saignements au moment du brossage et parfois une mauvaise haleine. La gingivite est favorisée par la présence de plaque dentaire et de tartre. Le tabac, l'alcool, la grossesse ou encore la ménopause sont aussi des facteurs de risque de la gingivite. Le meilleur moyen de prévenir la gingivite reste le brossage régulier des dents (au moins deux fois par jour) avec un dentifrice fluoré, ainsi que le passage de fil dentaire. Si les symptômes persistent, consultez un dentiste rapidement car la gingivite peut évoluer vers une parodontite, une maladie plus grave.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.