Burn-out d'un proche : comment réagir et aider ?

Chargement en cours
Il n'est pas évident d'aider une personne en situation de burn-out.
Il n'est pas évident d'aider une personne en situation de burn-out.
1/2
© Adobe Stock, TeamDaf

Le burn-out, ou syndrome d'épuisement professionnel, a de nombreuses conséquences négatives sur la personne qui en est victime, mais aussi sur l'entourage de cette dernière. Si l'un de vos proches traverse une telle épreuve, voici comment réagir pour l'aider à s'en sortir.

Repérer le burn-out d'un proche

La personne en proie à un burn-out reste souvent longtemps dans le déni. Il faut dire que son mal-être ne survient pas subitement mais s'installe de façon progressive et insidieuse. Votre proche pense de plus en plus au travail, s'épuise, est indisponible pour sa famille ou pour d'autres activités, devient de plus en plus irritable et stressé. Face à cela, essayez en premier lieu de lui faire prendre conscience de la situation.

Ne pas juger, nier ou minimiser

Le burn-out est bien une maladie et absolument pas un manque de volonté. Il est très important d'être à l'écoute de l'autre, de le laisser se confier, sans le juger et sans minimiser les faits. Les "Tu pourrais faire un effort", "Secoue-toi un peu" ou encore "Repose-toi et ça ira mieux demain" sont à proscrire ! Être là et faire preuve de bienveillance sont deux choses essentielles pour aider un proche victime de burn-out. Si vous ne savez pas quoi dire ou avez peur de faire une erreur, prenez-lui simplement la main ou prêtez-lui votre épaule. Votre conjoint, ami ou parent a besoin de vous, même s'il peut parfois se montrer de mauvaise humeur en raison de son burn-out.

Le convaincre d'aller voir un médecin

Une personne en situation de burn-out fera tout pour éviter de se mettre en arrêt de travail. Pourtant, il s'agit bien souvent de la seule solution pour briser ce cercle vicieux qui s'est mis en place. En s'arrêtant, la personne pourra sortir de son environnement de travail stressant, prendre conscience de son état, voir qu'elle n'est pas indispensable au bon fonctionnement de son entreprise, mais aussi entamer son processus de reconstruction en récupérant de l'énergie et en se soignant. Essayez donc, avec douceur et patience, de convaincre votre proche d'aller voir un médecin. Le simple fait de voir un diagnostic posé aidera la personne à prendre conscience de son état.

Créer un environnement favorable à la récupération

Vous vivez avec votre proche atteint d'un burn-out ? Alors, soulagez-le de quelques responsabilités pour qu'il ait plus de temps pour lui. Mais attention à ne pas tout faire à sa place, de manière à ne pas créer de frustration et à ne pas vous épuiser non plus. Soyez positif(ve) et favorisez les petites activités génératrices de bien-être, comme la marche, un bon bain, le repos ou simplement un café entre amis.

Ne pas oublier de prendre soin de soi

Enfin, même si votre proche va plus mal que vous, vous ne devez pas vous oublier et prendre du temps pour vous ressourcer. En effet, s'il est naturel de vouloir aider une personne que vous aimez, il est primordial de vous accorder des moments pour souffler et de ne pas vous transformer en soignant(e).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.