Burn-out au travail : 5 conseils pour éviter de s'épuiser

Chargement en cours
Le burn-out est un syndrome lié au monde du travail.
Le burn-out est un syndrome lié au monde du travail.
1/2
© iStock, Cecilie_Arcurs

La rédaction

Le burn-out ou épuisement professionnel se traduit par une fatigue chronique physique, émotionnelle et mentale provoquée par une charge de travail trop lourde à supporter. Troubles du sommeil, stress, dépression... Les conséquences du burn-out sur la santé physique et mentale peuvent être graves. D'où la nécessité de tout mettre en oeuvre pour éviter qu'il ne survienne. Nos conseils pour le prévenir.

Bien s'organiser au travail

Vous vous sentez débordée, submergée par le travail ? Une réorganisation s'impose pour empêcher le stress de vous envahir. Commencez par faire une to do list chaque lundi énumérant les tâches à accomplir dans la semaine à venir, ou chaque matin pour les missions à réaliser dans la journée. Cette astuce vous permet d'avoir une visibilité sur ce qui vous attend. Aussi, le fait de rayer progressivement les choses accomplies vous apporte satisfaction et soulagement, deux éléments importants pour garder la motivation au travail. Attention, cette liste doit être raisonnable. Vous n'êtes présente au travail que 7 à 8 heures par jour, ne la rallongez pas avec de nouvelles tâches au fil de la journée, vous n'êtes pas une machine !

Exprimer ses besoins et savoir dire non

Vous ne vous sentez pas capable de faire telle ou telle tâche ? Ou bien vous n'avez tout simplement pas le temps ? Dites-le ! Sachez dire "non" quand il le faut et déléguez si nécessaire certaines missions. Vous pourrez ainsi faire votre travail correctement et sans stress. Pour oser dire non, il faut être à l'écoute de ses besoins et savoir les exprimer. Votre boss vous demande de traiter en urgence un dossier ? Répondez-lui que votre journée est déjà bien chargée et que vous avez d'autres priorités qui ne seront pas terminées ou mal réalisés si vous prenez ce dossier urgent. Votre refus doit toujours être justifié. Plus vous vous affirmerez au bureau, moins on profitera de vous en vous accablant de travail.

Faire des pauses

Au travail, les pauses sont essentielles. Surtout, ne zappez jamais la pause du déjeuner. Manger sur le pouce devant son écran n'est pas une vraie pause déjeuner. Profitez du temps libre du midi pour sortir du bureau, prendre un repas assis et déconnecter de ce qui se passe au travail. Cela vous aidera à recharger les batteries pour l'après-midi et à rester concentré jusqu'à la fin de la journée. De même, essayez autant que possible de faire des petites pauses tout au long de la journée (dans l'idéal 5 min toutes les heures) : sortez prendre l'air, marchez, étirez-vous et prenez si besoin une collation.

Être bienveillant envers soi-même

Le burn-out s'immisce dans la vie d'un individu quand celui-ci s'oublie. Prendre soin de soi est indispensable pour ne pas sombrer. Cela passe par une bonne hygiène de vie : manger équilibré et si possible à heures fixes, faire du sport plusieurs fois par semaine, s'octroyer des moments de détente. Apprenez également à gérer votre stress pour ne pas que celui-ci devienne chronique. Quand vous sentez la tension arriver, mettez en place un exercice qui vous aide à relâcher la pression (yoga, méditation, visualisation mentale, sophrologie, contrôle de la respiration). Être bienveillant envers soi-même, c'est finalement être à l'écoute de son corps et de sa tête.

Ne pas se focaliser sur le travail

Certes, vous y passez beaucoup de temps, mais il n'y a pas que le travail dans la vie ! N'allez pas vérifier vos mails professionnels et ne répondez pas aux appels de collègues, clients ou managers en dehors de vos heures de travail. Au contraire, profitez de votre temps libre pour passer du temps avec votre famille et vos amis. N'hésitez pas à découvrir de nouvelles activités et de nouvelles destinations pour éveiller votre curiosité. Savoir déconnecter du travail contribue à votre équilibre et votre bien-être.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.