Bruxisme : comment arrêter de grincer des dents la nuit ?

Chargement en cours
Vous grincez des dents la nuit ? Consultez votre dentiste qui vous proposera des solutions contre ce phénomène.
Vous grincez des dents la nuit ? Consultez votre dentiste qui vous proposera des solutions contre ce phénomène.
1/2
© iStock, AntonioGuillem

Marine de Guilhermier

La nuit, vous grincez des dents de façon intempestive ou vous serrez continuellement votre mâchoire ? C'est que vous êtes atteinte de bruxisme, un trouble contraignant contre lequel vous pouvez lutter avec l'aide de votre dentiste.

Comment reconnaître le bruxisme ?

Grincer des dents de jour cela arrive (et cela se contrôle !). Mais c'est surtout la nuit que ce trouble nommé bruxisme se déclenche, sans que la personne atteinte n'en soit forcément consciente, alors même que les frottements peuvent durer "pendant 6 à 8 minutes d'affilée", comme l'assure le Professeur François Unger de l'Association dentaire française à Doctissimo. En fait, c'est souvent le partenaire de l'individu grinçant des dents qui s'en rend compte, gêné par le bruit. Mais le bruxisme - qui peut toucher n'importe qui, adulte comme enfant - s'accompagne aussi souvent de douleurs à la mâchoire et de migraines au réveil, qui peuvent également alerter. Enfin, il provoque, à la longue, une usure des dents qui peut devenir importante et préoccupante. C'est pourquoi il faut consulter un dentiste dès que le bruxisme est suspecté.

Quelles en sont les causes ?

Si un mauvais alignement des mâchoires ou des dents manquantes peuvent expliquer un grincement et/ou serrement de dents intempestif pendant le sommeil, la plupart du temps c'est le stress et l'anxiété qui provoquent ce phénomène. "Le bruxisme serait l'expression de l'anxiété, des difficultés rencontrées dans la vie ou encore des frustrations ressenties", peut-on ainsi lire dans un article du Journal de parodontologie & d'implantologie orale.

Comment le traiter ?

Comme l'origine des grincements de dents est souvent psychologique, il faut essayer de comprendre d'où vient ce stress afin de pouvoir tenter de l'éliminer, avec l'aide d'un professionnel ou non. Des séances de méditation, d'hypnose ou de sophrologie peuvent aussi aider à gérer l'anxiété, tout comme apprendre des techniques de relaxation que vous pouvez faire seule chez vous. Avant de vous coucher, pensez également à relaxer directement votre mâchoire, en la massant de façon circulaire.

S'il n'existe pas encore de traitement agissant sur les causes du bruxisme, plusieurs solutions pour prévenir ses conséquences peuvent être mises en place. Outre la possibilité d'un traitement homéopathique, les spécialistes proposent aussi des techniques plus concrètes comme l'usage d'une gouttière dentaire.

Votre dentiste pourra ainsi vous confectionner une gouttière adaptée à votre dentition, ayant pour but d'empêcher les mâchoires haute et basse de se toucher, ce qui protégera vos dents de l'usure inhérente au bruxisme. Une autre possibilité est d'avoir recours au biofeedback, une technique qui consiste à se faire poser des capteurs sur le visage la nuit. Ces derniers détecteront les épisodes puis vous enverront un signal afin de vous réveiller au moment de la contraction des dents. Un traitement efficace mais qui ne peut rester que temporaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.