Boissons sucrées : un danger pour la santé ?

Chargement en cours
Consommer régulièrement des boissons sucrées augmente le risque de mort prématurée.
Consommer régulièrement des boissons sucrées augmente le risque de mort prématurée.
1/2
© Adobe Stock, New Africa

Marine de Guilhermier

Souvent consommées à l'heure du goûter ou sur les terrasses des cafés, les boissons sucrées n'ont jamais vraiment eu la côte chez les professionnels de la santé. Un constat encore plus vrai en 2019, après la publication de plusieurs études démontrant leurs effets nocifs sur la santé.

Un risque de mort prématurée

Si vous voulez vivre longtemps, mieux vaut vous tenir éloignée des sodas et des boissons énergisantes mais aussi de toutes les boissons avec du sucre ajouté, celles à base de fruits comprises, et même des jus pressés ! C'est en tout cas ce que suggère une étude parue en mars 2019 dans la revue Circulation de l'American Heart Association, qui assure que plus l'on consomme de boissons sucrées, plus le risque de mourir prématurément est grand.

Menée par l'Harvard T.H. Chan School of Public Health, cette enquête au long cours (37 716 hommes ont été suivis de 1986 à 2014 et 80 647 femmes de 1980 à 2014) montre que boire ce type de boissons (volume de 33 cl) une à quatre fois par mois augmente le risque de mort précoce de 1%. Un pourcentage qui passe à 21% si vous buvez plus de deux breuvages sucrés quotidiennement. Entre les deux, consommer de deux à six boissons par semaine fait augmenter le risque de 6% et une à deux par jour de 14%. L'étude indique également que ce lien entre le risque de décès prématuré et la consommation de breuvages sucrés est plus important chez les femmes que les hommes, mais aussi que ce sont majoritairement des maladies cardiovasculaires qui tuent les gros buveurs. Le risque de développer une maladie de ce type en consommant plus de deux boissons sucrées dans une journée s'élève ainsi à 31%, avec un risque accru de 10% pour chaque dose supplémentaire.

Un risque de cancer accru

En juillet 2019, une autre étude, cette fois publiée dans le British Medical Journal, estimait, quant à elle, que consommer trop de boissons sucrées pourrait aussi augmenter les risques de cancer. Dans la foulée, Mathilde Touvier, directrice de l'équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), qui a dirigé cette étude via la cohorte française NutriNet-Santé, en a partagé les conclusions au Monde.

"Nous avons suivi un peu plus de 100 000 adultes qui ont enregistré régulièrement leur consommation alimentaire (...) entre 2009 et 2019, et nous nous sommes intéressés à la relation entre boissons sucrées et risques de cancers. On a observé que les personnes qui consommaient plus de boissons sucrées avaient une augmentation de risque de cancer de manière globale, et plus spécifiquement de cancer du sein", a-t-elle ainsi assuré. Selon l'enquête, même un petit verre de boisson sucrée pourrait augmenter de 18% le risque de cancer. Un chiffre qui passe à 22% pour les cancers du sein. Pour l'instant, seule une corrélation a été établie et non pas une causalité.

Des boissons à éviter

Pour améliorer votre longévité, vous savez ce qu'il vous reste à faire : évitez le plus possible de consommer des boissons sucrées. D'autant plus qu'outre les risques de mort par maladies cardiovasculaires ou cancers, celles-ci augmentent aussi les risques d'obésité, de diabète de type 2 et de la bien nommée maladie du soda.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.