Bilan de santé après 50 ans : quels examens faire ?

Chargement en cours
Cholestérol, diabète, tension ou encore premiers signes de l'arthrose... de nombreuses choses sont à surveiller de près une fois le cap des 50 ans franchi.
Cholestérol, diabète, tension ou encore premiers signes de l'arthrose... de nombreuses choses sont à surveiller de près une fois le cap des 50 ans franchi.
1/2
© Adobe Stock, moodboard
A lire aussi

Si l'âge de 50 ans est souvent attribué à la sagesse et à l'accomplissement personnel par excellence, il marque aussi le début des petits ennuis de santé. Aussi, le corps médical recommande vivement à tous les cinquantenaires d'effectuer un check-up complet afin de prévenir les maladies qui pourraient s'avérer graves ou invalidantes. Pour cela, de nombreux examens, dont certains doivent devenir annuels, sont préconisés.

Cholestérol, diabète, tension ou encore premiers signes de l'arthrose... de nombreuses choses sont à surveiller de près une fois le cap des 50 ans franchi. C'est pourquoi, afin de vous assurer de votre bon état de santé, vous devrez vous plier à ce que l'on appelle un "bilan de santé".

Prenez rendez-vous chez votre médecin traitant

N'attendez plus d'être malade pour aller voir votre médecin traitant. Ce rendez-vous doit être spontané et annuel. Lors de cette rencontre, le professionnel devra prendre le temps d'effectuer tous les examens dits "basiques" comme le test de vos réflexes, la prise de votre tension, l'observation de votre gorge et de vos tympans ou encore l'analyse de votre rythme cardiaque et de votre courbe de poids. Par la même occasion, il pourra également procéder à la palpation de vos ganglions et de votre ventre afin de détecter d'éventuelles grosseurs ou gonflements. En fonction de ses observations générales, il sera à même de vous prescrire d'autres analyses complémentaires ou de vous rediriger vers des collègues spécialistes. Bien qu'elle paraisse très banale et non essentielle, la visite annuelle chez votre généraliste doit être scrupuleusement respectée. C'est en général au cours de ce rendez-vous que certaines maladies graves comme des cancers peuvent être détectées.

Consultez un ophtalmologue

Même si vous n'avez jamais eu le moindre problème de vue, sachez que les choses commencent bien souvent à se gâter à partir de 50 ans... C'est en général à cet âge-là que la plupart des gens observent une baisse de leur acuité visuelle et notamment de près. Aussi, prenez rendez-vous chez un ophtalmologue afin de vérifier que tout va bien. En plus de s'assurer que vous n'avez pas besoin de lunettes, l'ophtalmologue pourra vérifier la bonne santé de votre oeil en effectuant notamment les examens nécessaire à la détection de la cataracte, d'un éventuel glaucome ou encore de la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge).

Allez chez le dentiste

Beaucoup le craignent mais il s'agit pourtant d'un rendez-vous important. La visite chez le dentiste doit, elle aussi, devenir annuelle à partir de 50 ans. Ainsi, le spécialiste pourra effectuer un détartrage régulier et contrôler la bonne santé de vos dents. Plus les problèmes dentaires seront détectés tôt, moins vous aurez besoin de vous plier à des soins invasifs et douloureux, comme la dévitalisation voire l'arrachement d'une dent. Votre dentiste pourra également procéder à un bilan parodontal pour vérifier l'état de votre mâchoire et de vos gencives et ainsi éviter la parodontite (déchaussement des dents). À noter que ce rendez-vous est particulièrement recommandé pour tous les fumeurs et les grands buveurs de café...

Faites-vous dépister !

Enfin, à partir de 50 ans, il est vivement recommandé d'effectuer plusieurs dépistages. Pour prévenir le cancer du sein, toutes les femmes de 50 à 75 ans peuvent bénéficier d'un dépistage gratuit (mammographie) tous les deux ans chez leur radiologue. De même, la visite chez le gynécologue doit impérativement devenir annuelle afin de réaliser des frottis et de détecter à temps un éventuel cancer du col de l'utérus.

Du côté des hommes, c'est la prostate qui doit être surveillée de près. Sous la forme d'une prise de sang et/ou d'un toucher rectal, cet examen médical permet de s'assurer de l'absence d'un cancer. Enfin, vous devez compléter ce bilan de santé par des examens complémentaires notamment chez le dermatologue ou le cardiologue. De même, les fumeurs sont invités à se rendre régulièrement chez le pneumologue. N'oubliez pas non plus le dépistage du cancer colorectal, à effectuer gratuitement tous les deux ans et ce, jusqu'à 75 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.