Arthrose : et si on démêlait le vrai du faux ?

Arthrose : et si on démêlait le vrai du faux ?
L'arthrose peut être limitée en faisant de l'exercice.

C'est l'une des maladies articulaires les plus répandues et pourtant, elle est au centre aujourd'hui de bien des idées reçues : l'arthrose. Pour démêler le vrai du faux et tout savoir sur ce souci de santé, voici quelques lignes qui devraient vous intéresser.

L'arthrose n'est pas seulement une usure du cartilage

FAUX. C'est l'une des idées les plus répandues et pourtant : elle est complètement fausse. En effet, s'il est vrai que le corps se fatigue au fur et à mesure de la vie et que les articulations se fragilisent avec l'âge, ce n'est pas l'usure du cartilage qui crée les douleurs propres à l'arthrose. Celui-ci se renouvelle en effet en permanence (il s'agit d'un tissu vivant qui permet aux extrémités des os de bien glisser et non pas de frotter). C'est plus précisément l'inflammation du cartilage, attaqué par la maladie qu'est l'arthrose, qui fait que celui-ci se détériore petit à petit. La raison ? Plus le cartilage est dégradé, plus il devient anormalement fin et plus il est difficile pour lui de remplir son rôle. Les os, censés habituellement glisser, ne le font finalement plus en raison du manque de cartilage et finissent alors par se rapprocher, jusqu'à créer une pression douloureuse : c'est alors ce que ressent la personne atteinte d'arthrose et ce qui l'empêche de faire ses mouvements aussi fluidement qu'elle le souhaite.

L'arthrose touche uniquement les personnes âgées

VRAI ET FAUX. C'est une affirmation qui n'est pas totalement fausse, mais pas entièrement vraie non plus. S'il a été prouvé que l'âge joue un grand rôle dans l'apparition de l'arthrose, et que la majorité des personnes âgées de 65 ans et plus sont touchées, les plus jeunes sont aussi concernés. En dehors du vieillissement naturel du corps, d'autres facteurs aggravants peuvent expliquer la présence de cette maladie articulaire chez les moins de 45 ans. C'est notamment le cas des problèmes de métabolisme (comme l'obésité ou le diabète par exemple, d'autres maladies liées aux articulations, mais aussi à la surcharge que votre corps a pu porter tout au long de votre vie. Les métiers manuels par exemple, dans lesquels il est demandé de porter des charges lourdes, ou encore les sportifs de haut niveau, seront plus sujets à de l'arthrose prématurée. Cela peut aussi être héréditaire, ou bien lié à des traumatismes comme des fractures.

Il est difficile de soigner l'arthrose

FAUX. S'il n'existe effectivement aucun moyen de guérir de l'arthrose, il est faux d'affirmer qu'on ne peut pas la soigner. Avec l'évolution de la médecine ces dernières années, des médicaments permettant de soulager la douleur ont été mis au point. Si cela ne suffit pas et que la maladie devient plus sévère, il est même possible de réaliser des injections de corticoïdes ou d'acide hyaluronique ou encore de demander une intervention chirurgicale dans le cas de la hanche.

L'activité physique est très utile pour lutter contre

VRAI. Contrairement à ce que l'on a tendance à faire lorsque l'on souffre de douleurs liées aux articulations, à savoir s'immobiliser ou du moins bouger le plus possible, il est conseillé de beaucoup bouger. L'activité physique possède en effet de nombreux bienfaits pour le corps et permet de ralentir l'inflammation du cartilage. Nul besoin de se mettre à la course : seule une petite marche quotidienne peut suffire !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.