5 réflexes pour éviter la gueule de bois

5 réflexes pour éviter la gueule de bois
Pour éviter la gueule de bois, il est important de manger équilibré et de bien s'hydrater.

En soirée, il y a trois types de personnes : les grands gourmands qui aiment se resservir plusieurs fois, les raisonnables que ce soit niveau gourmandise et alcool*, puis ceux qui ne pensent pas vraiment à manger, mais à enchaîner les verres... Pour éviter à ces derniers qu'ils ne se lèvent avec la sensation que leur tête va exploser, voici 5 conseils anti-gueule de bois.

Boire beaucoup d'eau

Boire de l'alcool* demande un gros effort à l'organisme pour l'éliminer, d'où une possible déshydratation. Et c'est justement cette perte d'eau excessive qui peut engendrer maux de tête, douleurs dans le dos, dans la nuque et de la fatigue. Avant de faire la fête, pensez à bien vous hydrater et boire un grand verre d'eau avant d'aller vous coucher. Vous pouvez aussi vous rabattre sur une tisane qui, par le biais des plantes, pourra apaiser quelques effets secondaires de l'alcool*.

Ne pas rester le ventre vide

Boire de l'alcool est une grande source de calories. Pour compenser, certaines personnes ont tendance à ne pas manger. C'est une grave erreur... Vous risquez non seulement de vous jeter sur la nourriture le lendemain, mais surtout de mal supporter l'alcool. Avant de boire on pense à bien manger, mais de façon équilibrée : ni trop gras, ni trop léger avec un peu de lipides, de glucides, de protéines et de vitamines. Surtout, on consomme de bonnes matières grasses qui sont importantes pour ralentir les effets de l'alcool* et protègent les inflammations du tube digestif.

Boire lentement

Vous êtes adepte des shots ? Pas étonnant que vous ayez la gueule de bois le lendemain. La règle numéro 1 pour l'éviter est d'arrêter ces mini-verres que l'on enchaîne les uns après les autres. On prend le temps de boire lentement pour laisser à votre organisme le temps d'éliminer l'alcool dans le sang. Pour ralentir la cadence, vous pouvez également alterner un verre d'eau et un verre d'alcool. Mais surtout, le plus important reste d'avoir la main légère car l'alcool est très dangereux pour la santé.

Ne pas mélanger les alcools

Les dosages d'alcool entre les boissons sont différents. Plus on fait de mélanges, plus le degré d'alcool augmente. Pour éviter d'être dans le brouillard le lendemain, vous pouvez boire un cocktail pour l'apéritif, puis rester au vin jusqu'à la fin du repas. Autre alternative : boire du vin de l'apéritif au repas et terminer avec un petit digestif. Pensez aussi à acheter de bonnes bouteilles : plus elles sont de qualité, plus on peut prendre le temps de savourer. On vous conseille aussi d'éviter les alcools trop forts en début de repas comme le whisky. Préférez plutôt la bière ou encore le champagne.

Manger de la banane

Si la banane vous accompagne avant une séance de sport ou après, elle sera également votre alliée pour éviter la gueule de bois. En buvant de l'alcool*, on a tendance à aller aux toilettes plus souvent et on perd beaucoup de potassium. Cette baisse en potassium entraîne un mal de tête et parfois même des nausées. La banane, qui reste l'un des fruits qui en contient le plus, vous permettra de rééquilibrer le tout.

Dernier conseil et pas des moindres : évitez les excès quoi qu'il en soit !

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.