5 maladies infantiles qui peuvent toucher les adultes

5 maladies infantiles qui peuvent toucher les adultes

Plusieurs pathologies ont la réputation d'être ce que l'on appelle des "maladies infantiles". Mais ce n'est pas parce qu'elles touchent principalement les enfants que les adultes ne sont pas également à risque. La preuve.

La varicelle, maladie infantile la plus connue

Lorsque l'on parle de maladies infantiles qui peuvent se révéler dangereuses pour les adultes, la varicelle est en première ligne. Causée par le virus varicelle-zona, qui fait partie de la famille des herpès virus, cette pathologie se propage à toute vitesse et entraîne une fièvre, un nez qui coule, une fatigue, des douleurs articulaires et musculaires, sans oublier des boutons et de fortes démangeaisons. Chez les adultes, la varicelle peut s'avérer nettement plus grave, puisqu'elle peut entraîner des complications pulmonaires et neurologiques graves. Chaque année, près de 60 000 cas de varicelle seraient diagnostiqués chez des adultes.

La coqueluche, maladie des bébés, mais pas que

La coqueluche est une affection respiratoire liée à la bactérie Bordetella pertussis, également connue sous le nom de bacille de Bordet et Gengou. Très contagieuse, elle touche principalement les bébés, les jeunes enfants, mais également parfois les adultes : toutes les personnes qui n'ont pas été vaccinées contre cette pathologie. La maladie se caractérise par une toux caractéristique qui produit un bruit long et sifflant qui rappelle le chant du coq, d'où le nom de coqueluche, et dont les accès sont de plus en plus intenses, fréquents, et donc épuisants pour la personne qui en souffre.

La rougeole, maladie virale qui peut être mortelle chez l'adulte

Au même titre que des maladies infantiles telles que la coqueluche et la varicelle, la rougeole est une maladie virale extrêmement contagieuse qui fait partie de la famille des paramyxoviridés. Les symptômes comportent une forte fièvre, le nez qui coule et des éruptions cutanées. Généralement bénigne chez les enfants, elle peut entraîner de graves complications chez les adultes : cécités, encéphalites pouvant s'accompagner d'oedèmes cérébraux, diarrhées pouvant déclencher une déshydratation, infections respiratoires... Autant de conséquences qui nécessitent une hospitalisation rapide.

La rubéole, dangereuse pour les femmes enceintes

Dans de nombreux cas, la rubéole peut passer inaperçue, y compris lorsqu'elle provoque des petites éruptions cutanées. C'est l'une des raisons pour lesquelles son diagnostic est difficile : elle ressemble à plusieurs autres maladies virales. Dans la grande majorité des cas, elle ne représente aucun danger pour les enfants, mais est en revanche dangereuse pour les femmes enceintes, puisqu'elle peut entraîner des malformations foetales. D'où l'intérêt de se faire vacciner.

Les oreillons, à surveiller chez les ados et les adultes

Les symptômes des oreillons ont tendance à arriver à toute vitesse après le délai d'incubation, et sont aussi nombreux que douloureux : gonflement des glandes à l'arrière des mâchoires inférieures et à l'avant des oreilles, douleurs dans les oreilles et lors de la déglutition, difficultés à mastiquer et à parler, maux de tête, fièvre, fatigue... Mais dans un tiers des cas, les personnes peuvent aussi être asymptomatiques. Les complications sont rares mais plus fréquentes chez les adolescents et les adultes que chez les enfants : il existe des risques de méningite, d'encéphalite ou encore de perte de l'audition, voire même dans certains cas une atrophie des testicules entraînant la stérilité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.