5 maladies bénignes qui peuvent s'aggraver si elles sont mal soignées

Chargement en cours
La varicelle est bénigne chez les enfants mais, mal soignée, elle peut dégénérer.
La varicelle est bénigne chez les enfants mais, mal soignée, elle peut dégénérer.
1/2
© Adobe Stock, Africa Studio

Parfois, les personnes qui souffrent d'une maladie bénigne ont tendance à laisser traîner les choses avant de se faire soigner. Pourtant, même les problèmes de santé les moins graves peuvent dégénérer. D'où l'intérêt de ne pas les prendre à la légère.

Une bronchite peut virer en pneumonie

La bronchite est une infection des bronches, les tubes qui permettent à l'air de se rendre aux poumons. Cette maladie hivernale est généralement due à un virus et finit par s'estomper au bout de quelques jours. Mais dans le cadre d'une bronchite bactérienne, elle ne disparaîtra pas sans traitement. Au contraire, mal soignée, l'infection peut s'étendre et toucher les poumons. On parle alors de pneumonie, une pathologie nettement plus grave et longue à soigner. N'hésitez pas à consulter rapidement votre médecin pour avoir le bon diagnostic et éviter les complications.

Une cystite peut se transformer en pyélonéphrite

Infections urinaires bénignes mais désagréables, les cystites peuvent malheureusement dégénérer en pyélonéphrite, pathologie qui entraîne des douleurs brutales dans la région lombaire, des pics de fièvre et des désordres digestifs (nausée, vomissements, diarrhée...). Cette maladie demande une prise en charge rapide et souvent une hospitalisation, en particulier si elle s'accompagne d'une faiblesse extrême, de troubles respiratoires ou de troubles de la conscience. Ne vous auto-médicamentez pas, consultez un médecin au moindre signe d'infection urinaire.

La varicelle peut dégénérer en zona

Maladie majoritairement bénigne chez les enfants en bas-âge, la varicelle peut s'avérer nettement plus grave chez les adultes, mais aussi chez certains enfants lorsque le virus se réactive. La pathologie infectieuse peut en effet prendre la forme d'un zona : une multiplication du virus au niveau d'un ganglion nerveux provoquant des éruptions douloureuses et des douleurs nerveuses. Cette réactivation a généralement lieu lors d'une baisse des défenses immunitaires : il faut donc y faire particulièrement attention en hiver ou en période de stress.

Une otite peut entraîner de nombreuses séquelles

Fréquentes chez l'enfant, les personnes très exposées aux courants d'air ou les adeptes de la natation, les otites sont généralement bénignes. Cette pathologie d'origine bactérienne demande toutefois une prise en charge à base d'antibiotiques prescrits par un médecin sous peine de développer des complications plus ou moins graves : déficience auditive, paralysie faciale, abcès, thromboses du sinus latéral... Certaines n'auront pas de séquelles, mais d'autres peuvent avoir de graves conséquences et nécessiter une hospitalisation.

Une ampoule peut entraîner une septicémie

Qui n'a jamais eu d'ampoules au pied à cause de nouvelles chaussures ? En règle générale, ces dernières se soignent simplement avec des pansements spéciaux, sans passage nécessaire chez le médecin. Mais attention si votre ampoule gonfle, change de couleur, dégage de la chaleur ou laisse s'écouler du pus : il est essentiel de consulter immédiatement un médecin car ces symptômes sont le signe d'une infection qui peut virer en septicémie, une infection du sang potentiellement mortelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.