5 astuces pour réduire sa consommation de sucre

Chargement en cours
Essayez de remplacer toutes les gourmandises sucrées par de la nourriture plus saine.
Essayez de remplacer toutes les gourmandises sucrées par de la nourriture plus saine.
1/2
© Adobe Stock, Rawpixel.com

Le sucre est une douceur si bonne pour le palais mais si mauvaise pour le corps. À l'approche de l'été et alors que chacun veut retrouver un corps parfait, il est adéquat de se questionner sur la manière de réduire sa consommation.

Faire attention aux sucres cachés dans les aliments

Les sucres se faufilent dans les compositions de nombreux aliments, même ceux qu'on n'attend pas. Il est facile d'en consommer sans en avoir conscience. Sur les étiquettes, il peut prendre une cinquantaine de noms : des divers sirops en passant par l'amidon, l'érable, le miel, le glucose, le lactose, la cassonade ou encore le saccharose. Ces produits, qui peuvent favoriser le diabète et les maladies cardiovasculaires, jouent dans la prise de poids. Il est important de décrypter les emballages alimentaires pour comprendre ce qu'il est imposé au corps d'ingérer. Dans la même veine, les produits dits "allégés" ou "light" sont souvent de faux amis. Les édulcorants utilisés pour remplacer le sucre ne seraient pas forcément meilleurs pour la santé.

Éviter les pauses boissons sucrées régulières

Le matin et au goûter, il est appréciable de se servir une tasse de chocolat chaud tout comme il est récurrent de s'octroyer une pause café à de nombreuses heures de la journée. De même, les jus de fruits sont idéalement consommés le matin pour acquérir promptement des vitamines grâce aux glucides rapides, sans évoquer les sucres ajoutés des boissons industrielles. Ces petits plaisirs, comme les sodas qui ravagent en plus les estomacs, sont à limiter. Il ne faut bien sûr pas oublier de savoir se faire plaisir mais de manière occasionnelle. L'eau sous toutes ses formes est une excellente alternative. Les plus dubitatifs se tourneront vers les eaux aromatisées, sélectionnées avec une faible teneur en sucre.

Remplacer le sucre par du fruit ou des céréales lors des creux

Pour éviter de grignoter, de nombreuses solutions sont à adopter comme le fait de manger à des heures régulières pour briser les carences et d'augmenter les portions de féculents. Si rien n'y fait et que la fringale est toujours présente, il n'est pas interdit de céder à l'appel de la collation. Cette dégustation à des heures non fixes doit se faire judicieusement : essayez de remplacer toutes les gourmandises sucrées par de la nourriture plus saine. Il est recommandé de se tourner vers un mode "healthy" avec un smoothie, une barre de granola, un yaourt à la banane, des energy balls, des esquimaux aux fruits, un açaï bowl, des amandes, des fruits entiers ou en salade dans une coupe...

Augmenter les portions de féculents pour ne plus avoir faim

Pour éviter d'avoir faim de sucreries, l'important est de bien se remplir le ventre avec autres choses que des cochonneries. Un équilibre alimentaire pallie la pratique du grignotage et favorise la suppression de l'excédent de sucre. La consommation de pâtes, riz, quinoa, pommes de terre, maïs, patates douces, pains est notamment demandée dans les régimes pour les diabétiques.

Boire de l'eau et bouger régulièrement

Cette astuce vieille comme le monde, s'hydrater et pratiquer une activité physique régulière, a pourtant fait ses preuves. Comme l'eau, une activité de trente minutes au moins par jour aide à éliminer les toxines. Promener son chien, jardiner, se balader, faire du vélo, de la course ou encore de la natation... Toutes ses occupations ont tellement de vertus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.