5 astuces naturelles pour éviter la gueule de bois

Chargement en cours
Se masser les tempes avec de l'huile essentielle de menthe poivrée* aide à soulager le mal de tête de la gueule de bois. ( Attention, les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes et aux jeunes enfants ).
Se masser les tempes avec de l'huile essentielle de menthe poivrée* aide à soulager le mal de tête de la gueule de bois. (Attention, les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes et aux jeunes enfants).
1/2
© Adobe Stock, VadimGuzhva

Avec les repas de fêtes qui se succèdent, la gueule de bois n'est jamais très loin. Découvrez 5 astuces naturelles pour des lendemains de fêtes plus légers.

En cas d'excès d'alcool, le corps est mis à rude épreuve. Si le temps est le meilleur remède pour venir à bout d'une gueule de bois, certaines solutions soulagent ses effets.

Qu'est-ce que la gueule de bois ?

Mal de tête, nausée, fatigue, vertiges, vomissements, sentiment de malaise... La gueule de bois, aussi appelée veisalgie, est un inconfort plus ou moins important lié à une intoxication alcoolique. Le phénomène survient quand l'organisme tente d'éliminer l'excès d'alcool dans le sang. Le foie transforme l'alcool en molécules inflammatoires, l'organisme est déshydraté, les symptômes désagréables surviennent. La gueule de bois apparaît généralement 6 à 12 heures après la consommation excessive d'alcool, lorsque l'alcoolémie diminue. Les effets ressentis sont proches des symptômes d'un sevrage alcoolique.

Boire de l'eau pour éviter les maux de tête

Lorsque le corps est déshydraté l'une des conséquences est l'apparition de maux de tête. L'alcool a un effet diurétique. On estime que l'on élimine autant d'eau à travers les urines que la quantité d'alcool absorbée. D'où cette sensation de bouche sèche, de soif qui surviennent après une soirée bien arrosée. Pour palier ce manque d'eau, l'organisme puise dans ses réserves d'eau dont celles du cerveau. Ce qui peut expliquer les maux de tête. Il est recommandé de boire un verre d'eau pour un verre d'alcool et de bien s'hydrater tout au long de la soirée et avant d'aller se coucher pour éviter le mal de tête au réveil. Le lendemain, l'eau, les bouillons et les tisanes (infusion au gingembre pour ses propriétés anti-nauséeuse) doivent être mis au menu.

Ne pas oublier de manger

Pour éviter la gueule de bois et l'alcoolisation excessive, il est essentiel de manger au cours de la soirée. Les aliments ralentissent l'absorption de l'alcool. Sa quantité reste la même dans le sang mais ses effets se font moins vite ressentir.

Se masser avec des huiles essentielles

Si au réveil vous vous levez avec un mal de tête carabiné, appliquez une à deux gouttes d'huile essentielle* de menthe poivrée sur les tempes et massez avec des petits gestes circulaires. Veillez à ne pas toucher vos yeux et faites un essai d'allergie avant toute application.

Se faire un smoothie à la banane

À cause de la déshydratation liée à l'alcool, le corps perd plus de potassium qu'en temps normal. Une baisse responsable des nausées et faiblesses. La banane riche en potassium permet de limiter le déficit. En vous préparant un smoothie à la banane vous luttez contre les nausées mais aussi les troubles digestifs.

Courir pour éliminer l'alcool

Aller courir le lendemain de fêtes aide à évacuer l'alcool de son organisme. Même si la motivation n'est pas là, chausser ses chaussures et aller faire un petit run sera ultra bénéfique pour oxygéner son corps et éliminer les toxines.

Enfin mieux vaut prévenir que guérir. Le meilleur moyen de ne pas souffrir d'une gueule de bois est de ne pas boire en excès. Plaisir rime avec modération.

* Attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de trois ans. Demandez toujours un avis médical.

L'alcool est dangereux pour la santé et donc à consommer avec modération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.