3 choses à savoir sur le médicament boosteur de libido pour femmes

Chargement en cours
Les troubles de la libido ne concernent pas que les hommes.
Les troubles de la libido ne concernent pas que les hommes.
1/2
© Adobe Stock, Iurii Sokolov
A lire aussi

Si les médicaments contre les troubles de la sexualité chez les hommes existent depuis plus de vingt ans, il n'existait pas d'équivalent pour les femmes jusqu'à très récemment. Depuis 2015, la flibansérine, une petite pilule rose destinée à booster la libido féminine, commence à faire parler d'elle. Découvrez tout ce qu'il faut savoir à ce sujet.

La flibansérine, un antidépresseur devenu boosteur de libido

À l'origine, le médicament boosteur de libido n'avait pas réellement cet objectif médical. La flibansérine a été développée par les laboratoires Boehringer-Ingelheim dans le cadre du traitement de la dépression. Ce traitement avait pour but d'augmenter les taux de dopamine et de noradrénaline, mais aussi de faire baisser les taux de sérotonine dans le cerveau, de façon à lutter contre les symptômes de la dépression. Les premiers essais cliniques n'ont pas été concluants, toutefois, plusieurs participantes ont pointé du doigt un effet positif sur leur libido. Résultat : les recherches ont été réorientées dans cette direction. Sa mise en vente a toutefois été refusée deux fois aux États-Unis à cause d'effets secondaires indésirables (vertiges, nausées, somnolence...) et de son incompatibilité avec d'autres traitements (contre le VIH, l'hépatite C, certains antibiotiques et certains médicaments cardiaques ou contre l'hypertension). Mais la FDA (Food and Drug Administration, organisme qui peut autoriser la commercialisation des médicaments sur le territoire des États-Unis), a fini par autoriser sa commercialisation.

Ce n'est pas un "Viagra® féminin"

Forcément, lorsqu'un médicament touche à la sexualité, il est tentant de faire des comparaisons. Pourtant, la flibansérine n'a rien à voir avec le Viagra®. La "petite pilule bleue" vise en effet à restaurer l'aspect mécanique de la vie sexuelle masculine, en aidant à l'érection. Elle n'a en revanche aucune influence sur le désir sexuel à proprement parler. En revanche, celle que l'on surnomme déjà la "pilule rose" va venir augmenter la libido, c'est-à-dire le désir. Ce médicament agit donc à un niveau psychologique et non physique. Il s'adresse aux femmes non-ménopausées. Autre différence avec le Viagra® : il ne s'agit pas d'un médicament à prendre à la demande 30 minutes avant un rapport, mais d'un traitement continu et chronique. L'objectif ? Avoir une influence sur le long terme pour retrouver sa libido.

Un médicament qui n'est pas encore commercialisé en France

Le médicament porte plusieurs noms, le plus connu étant celui d'Addyi®. Il n'est pour l'instant commercialisé qu'aux États-Unis et prescrit sur ordonnance. Pour cause : ses effets secondaires sont toujours bien présents, ce qui perturbe fortement son exportation. Le désir féminin étant complexe, si vous rencontrez des problèmes de libido, il est conseillé de consulter un sexologue. Ce dernier sera à même de vous aider à déterminer d'où vient votre blocage, qui peut aussi bien être dû à un problème de santé qu'à un problème psychologique, ou encore à une contraception non adaptée. Mieux vaut comprendre les causes du problème avant de se tourner vers un traitement médicamenteux, quel qu'il soit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.