10 conseils pour une famille recomposée réussie

  • info
  • photos
Après un divorce ou une séparation, il n'est pas toujours facile de se remettre avec quelqu'un et d'autant plus quand on a des enfants. Oui, l'arrivée d'un beau-père ou d'une belle-mère peut parfois déstabiliser. Les enfants peuvent l'accepter les bras ouverts, tout comme bien faire comprendre à ce "nouvel individu" qu'il n'a pas sa place. Voici quelques conseils pour apaiser les tensions et offrir un cadre de vie agréable pour tout le monde.
Chargement en cours
Se mettre d'accord sur la place du beau-parent
Se mettre d'accord sur la place du beau-parent
Un beau-père ou une belle-mère doit et a des responsabilités vis-à-vis de ses beaux-enfants. Mais attention, il ne doit pas se substituer à la place de la mère ou du père. Il est donc important d'établir certaines limites avec votre nouveau conjoint. Dans un premier temps, l'appellation "papa" ou "maman" est à bannir. Le beau-parent doit se faire appeler par son prénom. Ensuite, vous devez établir les règles concernant la vie commune et l'organisation de la maison, qui doivent être respectées par tous.
7/10
Mathilde Dandeu, Webedia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.