Relation grand-mère/petits-enfants : un lien unique et précieux

Chargement en cours
Une mamie est toujours là et même pour les secrets.
Une mamie est toujours là et même pour les secrets.
1/2
© Adobe Stock, JenkoAtaman

Les mamies sont des êtres que l'on aime chérir autant qu'elles aiment gâter leurs petits-enfants et les couvrir de bisous. On redemande de leur bonne tarte aux pommes et on adore passer des heures à discuter avec elles des bons vieux souvenirs autour d'une tasse de thé. Un lien unique qui fait chaud au coeur.

La grand-mère, un socle identitaire

Passer du temps avec les grands-parents permettrait à l'enfant de forger son identité et de mieux comprendre qui il est. En effet, les grands-parents inscrivent leurs petits-enfants dans une histoire familiale des coutumes, une culture, un passé. Les grands-mères, témoins de l'enfance de leurs parents, aiment souvent leur raconter des petites anecdotes avant d'aller se coucher. Ce qui peut être très rassurant pour les enfants car ils voient que leurs propres parents ont eux aussi eu des faiblesses, des peurs et qu'ils ne sont pas parfaits.

Les mamies plus patientes que les mamans

Avant d'être des grands-mères, les mamies sont des mamans qui ont parfois eu des difficultés à concilier travail et vie de famille. Ainsi, elles prennent plus de temps avec leurs petits enfants et sont parfois même plus patientes. Elles ont appris à relativiser sur certaines situations qui ont pu les énerver autrefois et énervent à leur tour leurs enfants. Les grands-mères sont donc plus indulgentes et les petits filous savent bien profiter de la situation.

Une mamie est une précieuse confidente

Si les mamies aiment raconter des histoires, elles aiment aussi entendre celles de leurs petits-enfants. Il faut savoir qu'une grand-mère est toujours là pour tendre l'oreille et prendre le temps d'être à l'écoute. Les mamies sont souvent les garantes des secrets et sont les premières à être au courant. Une relation particulière qui peut aider les enfants à apprendre le sens de l'amour sans jugement, désintéressés et sans barrière.

Les mamies ressentent les émotions de leurs petits-enfants

Les mamies ont été un sujet de recherches ! D'après une étude réalisée par l'université d'Emory et publiée en 2021 dans la revue Proceedings B., des chercheurs ont remarqué que les grands-mères et leurs petits-enfants avaient une proximité émotionnelle. Pour se faire, l'équipe de scientifiques s'est penchée sur les cerveaux de 50 mamies pour analyser leurs réactions au moment où elles découvrent les photos de leurs petits-enfants. Et face aux images de leurs petits-enfants, ils ont pu constater qu'elles ressentaient ce qu'ils ressentaient : lorsque sur le cliché ils exprimaient de la joie, elles exprimaient de la joie si leurs visages étaient marqués par une forme de détresse, elles ressentaient de la détresse... "Elles activent des zones du cerveau qui sont impliquées dans l'empathie émotionnelle, et d'autres dans le mouvement", a expliqué James Rilling, anthropologue, neuroscientifique et auteur principal de l'étude, à l'AFP.

En retour, les grands-mères reçoivent beaucoup de leurs petits-enfants

Si les petits-enfants peuvent toujours compter sur leurs mamies, elles aussi ont beaucoup à recevoir d'eux. Ils leurs permettent de se projeter dans l'avenir, les font évoluer face à ce nouveau monde qui se dessine. Grâce à eux, elles apprennent les nouveaux codes de langage, à se servir des réseaux sociaux et accèdent à une culture qu'elles ignoraient. Un partage important, souvent fait autour d'un bon petit goûter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.