Pourquoi notre humeur influe-t-elle parfois sur notre digestion ?

Chargement en cours
Le stress, l'anxiété et les émotions fortes peuvent venir perturber l'appareil digestif.
Le stress, l'anxiété et les émotions fortes peuvent venir perturber l'appareil digestif.
1/2
© Adobe Stock, Syda Productions

Constipation, maux de ventre... voilà des petits soucis qui peuvent être causés par de nombreux facteurs. Or, saviez-vous que notre humeur et nos émotions peuvent avoir un fort impact sur notre système digestif ? Voici quelques petites explications.

De l'effet du stress sur le système digestif

Maladies, fatigue... les effets négatifs du stress sur notre organisme sont largement documentés. Il n'est donc pas étonnant que, au même titre que l'anxiété, le stress ait un impact physiologique sur le système digestif.

Il n'est ainsi pas rare de se sentir barbouillé dans un moment de nervosité ou de tension. Cela s'explique par le fait que, lors d'une période de stress intense ou prolongée, l'estomac va avoir tendance à moins vite se vidanger, ce qui va alors entraîner un ralentissement du transit intestinal. Ces symptômes varient toutefois d'une personne à l'autre et il est à noter que les émotions "négatives" ne sont pas les seules à susciter des perturbations du système digestif. En effet, il peut par exemple arriver que sous l'effet de l'adrénaline le côlon se retrouve pour sa part sur-stimulé, ce qui peut également être fort désagréable.

Des pathologies qui peuvent devenir chroniques

Si dans la grande majorité des cas ces symptômes restent bénins et ponctuels, il ne faut pas pour autant les sous-estimer. En effet, dans certains cas, les pathologies intestinales causées par le stress et l'anxiété peuvent devenir chroniques. Ces deux facteurs ont par exemple un rôle prépondérant dans l'apparition du syndrome du côlon irritable, lequel va se manifester par des maux de ventre, des diarrhées, des ballonnements et des périodes de constipation régulières.

Un système digestif qui agit également sur nos émotions

Si nos émotions peuvent agir sur notre digestion, l'inverse est également vrai. En effet, pour mieux comprendre, encore faut-il prendre en compte quelques informations relatives aux organes qui composent notre système digestif. Ainsi, il est bon de savoir que l'estomac et l'intestin contiennent des neurones et utilisent, tout comme le cerveau, des neurotransmetteurs.

À ce titre, l'intestin produit et stocke la grande majorité de la sérotonine présente dans notre corps ; une information qui a son importance puisqu'il s'agit là d'un neurotransmetteur qui régule à la fois la digestion mais qui est également connu pour influer sur l'humeur et l'émotivité. Une perturbation de la production de sérotonine intestinale peut ainsi entraîner notamment des troubles du sommeil, de l'anxiété ou encore des états dépressifs.

Soigner le corps et l'esprit

Vous l'aurez donc compris, notre psychisme et notre digestion entretiennent une forte relation de co-dépendance. C'est pourquoi, pour réguler ses humeurs et son appareil digestif, il faut prendre à la fois soin de son corps et de son esprit. Pour réguler son stress et mieux maîtriser ses émotions, de nombreuses activités sont ainsi conseillées comme le yoga ou la méditation. En ce qui concerne la sérotonine intestinale, elle peut pour sa part être stimulée par la consommation de certains aliments contenant du tryptophane, un acide aminé présent dans de nombreux aliments comme le saumon, les épinards, les graines ou encore les oeufs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.