La nostalgie est-elle une émotion positive ou négative ?

Chargement en cours
Fouler de nouveau un lieu familier peut faire apparaître de la nostalgie.
Fouler de nouveau un lieu familier peut faire apparaître de la nostalgie.
1/2
© Adobe Stock, Rido

Regardez-vous souvent derrière vous ? Le fait de se raccrocher à des émotions du passé amène à ressentir de la nostalgie. Fréquemment perçue comme étant négative, cette émotion aurait-elle finalement des effets positifs sur le mental ?

Qu'est-ce que la nostalgie ?

L'étymologie de ce mot définit à elle seule cet état d'âme si particulier. Le terme nostalgie est formé à partir de deux mots grecs, nóstos signifiant retour et álgos traduisible par douleur. C'est une émotion généralement passagère, associée à des souvenirs heureux de votre vie. De fait, elle se distingue de la mélancolie. Cette dernière apparaît comme étant un sentiment plus présent et plus noir. La mélancolie s'apparente davantage à de la tristesse et à une déprime. Cet état s'avère souvent plus long et plus récurrent que la nostalgie.

Comment se caractérise la nostalgie ?

Être nostalgique n'est pas un état exceptionnel. Il se rencontre chez tous les individus, adultes comme enfants. Cette émotion peut se déclencher en visionnant des photos de votre enfance, en percevant un parfum familier, en évoquant vos souvenirs avec une tierce personne, en écoutant une chanson ou encore en goûtant un plat aux saveurs bien définies dans votre esprit. La nostalgie se caractérise donc par un sentiment de regret du passé, souvent joyeux, par un manque, par l'éloignement d'un lieu, d'une personne, d'une période de votre vie.

Si la nostalgie fait appel à des regrets, ce n'est pas pour autant que cette émotion demeure systématiquement négative, bien au contraire !

La nostalgie peut-elle être négative et positive ?

Si les souvenirs de vos années sur les bancs de l'école font apparaître un sentiment de joie et de douceur ponctué par un "C'était bien !", il y a de fortes chances pour que vous ressentiez de la nostalgie positive. S'ils font apparaître une pensée du type "Ma vie était bien plus belle à ce moment-là !", l'émotion que vous allez ressentir sera davantage de la nostalgie négative. Elle ne se transformera cependant pas nécessairement en mélancolie !

L'état émotionnel dans lequel vous vous trouvez au moment où vos souvenirs apparaissent vont forcément conditionner la nature de la nostalgie ressentie.

La nostalgie peut-elle être bénéfique ?

De façon générale, la nostalgie ne génère pas de grande tristesse. Elle peut avoir un effet rassurant, comme une bulle dans laquelle vous allez vous plonger pour y trouver du réconfort et de la chaleur si vous vivez un moment actuel un peu anxiogène.

La nostalgie peut également se partager. Évoquer des souvenirs communs entre amis ou membres d'une même famille donnera l'impression d'appartenir à une même tribu et renforcera le lien déjà présent. Cette émotion permet de connecter le passé au présent en établissant une douce continuité qui se savoure et non qui blesse ou rend triste. La nostalgie peut aussi vous envoyer un message et vous faire prendre conscience d'un besoin. Si vous pensez un peu trop souvent à vos vacances prises il y a 6 mois, il est peut-être temps de récidiver...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.