La kinésiologie ou le pouvoir de débloquer ses émotions

Chargement en cours
Selon les kinésiologues, leur pratique permet d'identifier et de soulager certains effets du stress sur le corps.
Selon les kinésiologues, leur pratique permet d'identifier et de soulager certains effets du stress sur le corps.
1/2
© Adobe Stock, abraham

Vous ressentez comme un problème pour être réellement en phase avec vos émotions ? Pourquoi ne pas essayer la kinésiologie ? Cette discipline, qui vise à donner l'opportunité à ses patients de trouver un meilleur équilibre, pourrait bien vous permettre de résoudre vos blocages internes. On vous dit tout.

La kinésiologie : qu'est-ce que c'est ?

Mais qu'est-ce donc concrètement que la kinésiologie ? Inventée au Etats-Unis dans les années 1960 par un chiropracteur, il s'agit concrètement d'une pratique qui vise à apporter un équilibre entre le bien-être physique et mental. Inspirée en partie par l'acupuncture, son but premier est en effet de permettre au patient de reconnecter son esprit avec son corps.

Lors d'une séance, le praticien va par exemple rechercher les liens de cause à effet entre un manque de tonus musculaire et une maladie ou une source d'angoisse. Pour ce faire, le kinésiologue applique des pressions spécifiques sur certains muscles afin de libérer les sources de tensions, qu'elles soient d'ordre physique ou émotionnel.

Les bienfaits de la kinésiologie

Le premier bienfait de la kinésiologie, selon ceux qui la pratiquent, c'est avant tout de permettre une meilleure connexion physique et psychique du patient et un rééquilibre des énergies. Par ailleurs, cette discipline serait également idéale pour venir à bout des effets néfastes du stress sur l'organisme.

À en croire les kinésiologues, cette pratique aiderait également à résoudre certaines intolérances alimentaires ainsi que les problèmes liés à la thyroïde. Toutefois, attention : aucune étude de l'OMS ne vient pour le moment corréler ces affirmations. Il convient donc de conserver à l'attitude de la kinésiologie une attitude mesurée et de ne pas s'attendre à des miracles. Il est également à noter que la manipulation musculaire effectuée durant les séances de kinésiologie peut entraîner chez les plus sensibles quelques effets secondaires passagers comme des maux de tête ou encore un mal de dos.

Une discipline non reconnue par l'État

Pour terminer, il est bon de bien faire attention lorsque vous choisissez votre praticien. Même s'il peut arriver que certains professionnels, issus d'autres pratiques, intègrent des éléments de la kinésiologie dans leurs soins, seuls les kinésiologues assermentés par la Fédération française des kinésiologies spécialisées peuvent prétendre exercer à ce titre au terme d'une formation de deux ans et demie.

Toutefois, il est important de rappeler que, en dépit de l'existence de ce centre de formation, cette discipline n'est pas officiellement reconnue par l'État. Considérées comme appartenant à une médecine dite "non-conventionnelle", les séances de kinésiologie ne pourront donc pas faire l'objet d'un remboursement par la sécurité sociale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.