Jalousie maladive : 5 signes qui ne trompent pas

Chargement en cours
La jalousie maladive fait souffrir les deux membres du couple.
La jalousie maladive fait souffrir les deux membres du couple.
1/2
© Adobe Stock, Damir Khabirov

Si la jalousie s'immisce dans beaucoup de couples, il arrive qu'elle prenne tellement de place qu'elle empoisonne la relation amoureuse. La personne qui la ressent en souffre, tout comme le ou la partenaire qui la subie. On parle alors de jalousie maladive, un sentiment qu'il est important de déceler pour tenter de le surmonter. Voici cinq signes à observer.

Une suspicion permanente

La personne en proie à une jalousie maladive a peur de perdre l'autre, dont elle est affectivement dépendante. Cette peur est si forte qu'elle finit par l'envahir : au lieu de voir les preuves d'amour de son conjoint ou sa conjointe, la personne va voir des "indices" de tromperie dans les moindres faits et gestes de sa moitié. Un retard, un mot, un silence, un regard... Tout est interprété de cette manière. Les soupçons amènent le jaloux maladif à interroger régulièrement son ou sa partenaire, ce qui aboutit souvent à des disputes. À la recherche de preuves, le jaloux maladif pourra fouiller dans le téléphone de l'être aimé, l'épier, sentir son parfum, partir à la recherche d'un cheveu sur une veste, regarder son agenda, interroger ses proches... Plus sa moitié tentera de le rassurer et plus il se montrera suspicieux.

Un manque de confiance en soi

Un tel comportement est le signe d'un grand manque de confiance en soi. Le jaloux maladif pense que les autres sont meilleurs que lui, principalement les personnes du même sexe. D'un autre côté, il met l'être aimé sur un piédestal. Et puisque ce dernier est parfait, les autres sont forcément en train de le convoiter ! Le jaloux maladif voit donc les autres comme des sources de danger. La seule manière de se rassurer consiste alors à contrôler sa moitié.

Des émotions très intenses

Des pleurs, des cris, du stress, de la colère, de la rage... La jalousie maladive provoque des émotions très intenses et incontrôlables. Il devient alors difficile de se calmer pour se raisonner et écouter véritablement l'autre. La personne jalouse expulse ses émotions négatives mais préfère prendre la fuite ou se taire lors d'une demande de véritable dialogue.

Un isolement de la personne jalouse

La personne jalouse ne fait pas que tenter d'isoler son ou sa partenaire. Elle s'isole aussi elle-même, ses soupçons de tromperie prenant toute la place dans son esprit. Difficile de sortir s'amuser avec ses amis, d'avoir des activités ou encore de travailler correctement lorsque la peur d'être abandonné(e) est une véritable obsession. La jalousie finit par avoir un impact sur tous les aspects de la vie quotidienne.

Des symptômes physiques

La jalousie maladive se manifeste aussi physiquement, surtout lorsqu'il s'agit de crises. Les signes sont alors nombreux : accélération du rythme cardiaque, respiration difficile, bouffées de chaleur, maux de ventre, difficulté à trouver le sommeil, perte d'appétit, transpiration excessive, malaise vagal... Des symptômes qui, à long terme, ne sont évidemment pas sans conséquences sur la santé de la personne jalouse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.