Envie de rien faire le jour de l'An : comment ne pas culpabiliser ?

Chargement en cours
Et si vous profitiez d'un 31 en solo pour décompresser ?
Et si vous profitiez d'un 31 en solo pour décompresser ?
1/2
© Adobe Stock, AlexMaster

Les soirées du Nouvel An sont considérées comme un pilier de la fin d'année. Certaines personnes n'ont toutefois pas forcément envie de faire la fête jusqu'au bout de la nuit, mais se forcent de peur de faire de la peine à leur entourage. Pourtant, rien ne vous empêche de passer une soirée en solo pour bien débuter la nouvelle année. Si vous en avez envie, pourquoi pas après tout ?

"Et toi, tu fais quoi pour le Nouvel An ?" Cette question, vous l'avez sans doute déjà entendue à plusieurs reprises au cours des derniers jours, des dernières semaines voire même des derniers mois. La soirée de la Saint-Sylvestre est généralement l'occasion de faire soit un grand dîner en famille, soit une énorme fiesta entre amis. Dans tous les cas, la soirée s'étire généralement bien après les 12 coups de minuit.

Mais comment ça se passe pour les personnes qui n'ont pas envie de faire la fête ? La grosse soirée du Nouvel An n'intéresse pas forcément tout le monde, mais certains n'osent pas le dire. Ils ont peur de décevoir leurs proches en étant absents, ou encore de s'attirer la pitié de leur entourage. Dès lors, comment s'empêcher de culpabiliser ?

Accepter le fait d'aller à contre-courant

Ce n'est pas parce qu'une nouvelle année débute qu'il faut obligatoirement mettre les petits plats dans les grands. Si vous préférez passer la soirée en solo avec votre chat, sous la couette ou devant un bon film, c'est votre le droit le plus total. La première chose à faire est donc d'accepter votre envie et de la comprendre. C'est l'occasion de réaliser que vous avez besoin de temps pour vous, et que les plans proposés pour la soirée de la Saint-Sylvestre ne vous conviennent peut-être tout simplement pas. L'alcool, la nourriture, le bruit... Il existe des dizaines de raisons tout à fait compréhensibles pour expliquer votre absence à ces grandes réjouissances.

Expliquer la situation à vos proches

C'est sans doute la partie la plus compliquée. Les adeptes des grosses fiestas ont parfois du mal à comprendre que certaines personnes puissent préférer une soirée en solo, loin du brouhaha des festivités. Il va donc falloir avoir une petite discussion avec votre entourage pour expliquer à votre famille et vos amis que oui, vraiment, vous préférez passer la soirée tranquille, et que non, vous n'allez pas vous sentir seul ou triste ou quoi que ce soit d'autre. Après tout, la solitude peut avoir du bon et il est important d'être capable de passer un bon moment en sa propre compagnie.

Relativiser

Franchement, pourquoi se mettre la pression chaque année pour le Nouvel An ? Au final, qu'est-ce qui différencie le 31 décembre d'un autre jour de l'année ? Voilà ce qu'il faut se dire pour relativiser à l'idée de ne pas faire grand-chose de sa soirée. Ne rien avoir de prévu, ce n'est pas si grave, et vous y gagnerez une soirée de repos qui fait du bien. Au moins, vous n'aurez pas la gueule de bois pour retourner au boulot et vous serez en parfaite forme pour bien attaquer l'année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.