Autodérision : comment apprendre à rire de soi pour mieux vivre ?

Chargement en cours
L'autodérision apporte de nombreux bienfaits.
L'autodérision apporte de nombreux bienfaits.
1/2
© Adobe Stock, Astarot

Trébucher, faire tomber de la vaisselle, faire une gaffe... Rire de soi et de sa maladresse n'est pas toujours facile. Pourtant, l'autodérision serait ô combien libératrice et permettrait de booster la confiance en soi. Voici quelques clés pour apprendre à rire de vous.

Qu'est-ce que l'autodérision ?

Certains en ont beaucoup quand d'autres apprennent à en avoir. L'autodérision c'est le fait de rire de soi-même ! Que ce soit pour vos erreurs, vos faiblesses, vos défauts ou vos maladresses, vous prenez du recul et riez de votre personne jusqu'à faire rire les autres. Si les Français ne sont pas forcément réputés pour avoir de l'autodérision, les Anglais, eux, sont friands du "rire de soi" et n'ont pas peur du ridicule. Et il semblerait qu'ils aient raison puisque l'autodérision apporterait de nombreux bienfaits.

Pourquoi pratiquer l'autodérision ?

Rire de soi n'est pas facile pour tout le monde. Cela relève même du défi pour certains. Et pour cause, pratiquer l'autodérision c'est accepter ses faiblesses et ses défauts, ce qui n'est pas chose évidente. Pourtant, l'autodérision permettrait ainsi de doper la confiance en soi en intégrant le fait que personne n'est parfait et qu'il est donc normal d'avoir des défauts, de faire des erreurs et autres bourdes et d'en rire. Vous acceptez vos faiblesses, vous relativisez, vous apprenez à vous connaître et cela vous permet de vous affirmer et de vous apprécier davantage. Un cercle vertueux en somme. Si votre confiance en vous est renforcée, votre capital sympathie risque lui aussi d'augmenter. En effet, en riant de vous-même vous indiquez à votre entourage et à vos interlocuteurs que vous avez la capacité de mettre votre égo de côté et que vous ne vous prenez pas trop au sérieux en assumant vos défauts, ce qui est fort appréciable pour autrui.

Comment rire de soi ?

Vous êtes fin prêt à vouloir dédramatiser les situations et faire de vos faiblesses une force ? Bonne nouvelle : tout le monde peut pratiquer l'autodérision et mettre de côté sa susceptibilité. L'un des secrets de réussite ? L'acceptation de soi ! En effet, c'est en quelque sorte la clé de la confiance en soi et le commencement de l'autodérision. Pour ce faire, faites le point sur vos qualités (oui, vous en avez) tout en acceptant que, comme tout être humain, vous avez aussi des défauts. Défauts qui ne font en aucun cas de vous une mauvaise personne ! Ainsi, en prenant conscience de vos faiblesses, vous êtes sur le chemin de l'acceptation, prêt à rire de vos failles qui n'ont rien de dramatique. Petit exercice pratique : lorsque vous glissez ou faites tomber un objet par maladresse, rejetez cette honte qui vous habite et tentez de forcer le trait, rajoutez-en pour faire rire ! Mais attention, pour que cette autodérision soit thérapeutique, veillez à rester bienveillant envers vous-même ! Ne vous dénigrez pas, rigolez sans vous rabaisser, tout en continuant de vous aimer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.