Accords toltèques : comment les appliquer au quotidien ?

Chargement en cours
Les accords toltèques ont pour but d'améliorer le quotidien en changeant son comportement vis à vis de soi et des autres.
Les accords toltèques ont pour but d'améliorer le quotidien en changeant son comportement vis à vis de soi et des autres.
1/2
© Adobe Stock, F8studio

Philosophie ancestrale, les accords toltèques visent à améliorer son comportement avec soi-même mais aussi avec les autres afin de vivre en paix. Quels sont-ils et comment s'en inspirer dans la vie de tous les jours ? Réponses en quelques lignes.

Que sont les accords toltèques ?

En 1997, le chaman Don Miguel Ruiz a séduit nombre de personnes en publiant son livre "Les quatre accords toltèques". Dans ce best-seller, il énonce les préceptes résolument bienveillants des Toltèques, ce peuple qui aurait visiblement trouvé la clé du bonheur. En effet, ces commandements permettraient d'enrichir sa vie au quotidien en accédant à la fois à la liberté, au bonheur et à l'amour. Et à l'heure où tout va très vite dans un monde où le stress règne en maitre, ces accords sont les bienvenus pour prendre un peu de temps pour soi et dépolluer son esprit.

1er accord : "que votre parole soit impeccable"

Ce premier accord est peut-être le plus important car il impacte votre vie mais aussi celle des autres. Et pour cause, une fois les paroles dites, les dés sont jetés et il est impossible de revenir en arrière. La parole n'est pas réduite à un simple outil de communication, elle est puissante et peut être lourde de conséquences pour vous et vos proches. Parler pour ne rien dire ou médire n'apporte rien, bien au contraire. C'est pourquoi, cet accord suggère de parler "vrai", positivement et avec intégrité.

Au quotidien : tout commence par l'indulgence, envers les autres mais aussi envers soi-même. En faisant preuve d'un peu plus de bienveillance, les critiques faciles, qu'elles soient portées sur un collègue de travail ou sur un proche par exemple, s'estomperont. Après tout, pourquoi jugerait-on quelqu'un sans même connaitre sa vie et son passé ? Essayez de chasser cette pensée négative par une pensée positive.

2ème accord : "quoi qu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle"

Vous vous êtes déjà senti blessé suite à une remarque faite en réunion, de famille ou de travail, alors même que cette réflexion ne vous était pas destinée ? Cet accord est celui sur lequel vous allez pouvoir travailler. Et pour cause, il met en relief les comportements induits par la susceptibilité et vous recommande de ne pas prendre personnellement les remarques faites par autrui.

Au quotidien : l'idée est de prendre un maximum de recul pour ne pas prendre certaines situations trop à coeur. Pour ce faire, prenez une feuille et un crayon et pensez à cette situation qui vous a perturbé. Posez-vous ces questions : dans 20 ans, est-ce que je repenserai à cette remarque et est-ce que je ressentirai toujours la même chose ? Il y a fort à parier que vous répondrez par la négative, de quoi prendre du recul et relativiser.

3ème accord : "ne faites aucune supposition"

Il est aisé de tirer des conclusions hâtives. Problème ? Ces dernières donnent bien souvent lieu à des disputes, des malentendus et du stress. Pourtant, une supposition n'est qu'une hypothèse et ne confirme en rien vos pensées. Ce troisième accord invite à prendre le temps de vérifier ces suppositions.

Au quotidien : pour éviter tout quiproquo ou sentiment de tristesse inutile, la clé est tout simplement la communication. Une situation vous angoisse depuis quelques jours et vous n'avez de cesse de tergiverser ? Halte là ! Prenez votre courage à deux mains et faites part de vos doutes à la personne concernée. Dans tous les cas, cette conversation sera constructive et vous serez soulagé.

4ème accord : "faites toujours de votre mieux"

Vous n'avez qu'une vie, alors pourquoi ne pas faire en sorte de donner le meilleur de vous-même ? Cependant, n'oubliez pas que "faire de votre mieux" n'est pas synonyme de perfection. Ce quatrième accord explique qu'il est important de se donner les moyens pour éviter toute forme de culpabilité et avoir des regrets sans pour autant être perfectionniste.

Au quotidien : pour mener à bien votre projet, fixez-vous des objectifs simples pour qu'ils soient réalisables. Une fois ces derniers atteints, observez ce que cela vous procure. Si vous êtes satisfait, c'est que vous avez fait de votre mieux. Sinon, réitérez en vous dépassant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.